Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 34, Avril 2000 
PraTIC-o-praTIC Version Imprimable  Version imprimable


Pierre-Julien Guay  (Vitrine APO)

La Vitrine APO, en collaboration avec Radio-Canada, développe la suite du cours Intégration des nouvelles technologies de l'information et des communications (NTIC) en enseignement, mieux connu sous le nom de NIC, sa sympathique mascotte en forme de tasse de café.

Ce cours (http://ntic.org/formation), considéré comme un modèle du genre, est maintenant utilisé en Alsace-Lorraine et au Costa-Rica. Il a été suivi par près de 4000 personnes, selon les statistiques de fréquentation du site de la Vitrine APO. Également, une vingtaine d'établissements membres de la Vitrine ont téléchargé le cours sur leur intranet pour l'intégrer à un programme de formation local.

Alors que les élèves disposent de plus en plus d’un accès au réseau du savoir, il est nécessaire qu’ils soient guidés par les enseignants dans leur démarche d’apprentissage. Les profs doivent être familiers non seulement avec l'utilisation de ces outils, mais également avec les processus cognitifs en jeu lors de l'utilisation réussie des technologies en éducation.

Il a été démontré que seule l'approche constructiviste, basée sur une démarche personnelle d'appropriation des connaissances fondées sur les conceptions propres de l'élève, peut assurer le succès de l'utilisation des TIC en classe. Démarche personnalisée pour l'utilisation des produits ou la navigation dans Internet, possibilité d'approfondir des thèmes ou des notions, nombreux compléments d'information, tout cela caractérise l'information véhiculée à l'aide des technologies.

Si tous les intervenants s'accordent sur la nécessité de former les enseignants à l'utilisation des TIC, on observe peu d'action concertée. La plupart des ateliers abordent le sujet de manière générale alors que seule une formation axée sur la discipline de l'enseignant lui permet d'intégrer des stratégies propres à ses préoccupations. Étonnant paradoxe, l'essentiel de la formation des enseignants se fait selon une approche magistrale laissant peu de place aux outils et, avouons-le, au constructivisme!

Un outil d’animation local
Le nouveau cours est en fait un instrument d'animation locale pour la formation des enseignants à l'utilisation efficace des TIC en enseignement. Le produit est composé d'un cours multimédia accessible à l'aide d'un fureteur Internet et d'un guide d'animation. Le cours peut être utilisé tel quel par un enseignant en mode autonome ou faire partie d'une activité locale de formation animée par la personne responsable du dossier de perfectionnement; il représente dans ce dernier cas environ 45 heures d'activité.

Les responsables locaux seront rassemblés au sein d’une communauté virtuelle de pratique animée par la Faculté de l'éducation de l'Université Laval. Les enseignants inscrits au cours pourront également participer à ces échanges et discussions.

Module 1 : Au cœur de la construction des connaissances
Le premier module vise à démontrer l’utilité des TIC en éducation et le nouveau rôle de l'enseignant. On l'a répété souvent: l'intégration réussie des TIC repose sur la modification des rôles traditionnels en classe. L'enseignant délaisse son rôle de contenant et de livreur du savoir pour devenir un guide. Les élèves, quant à eux, doivent adopter une attitude proactive, devenir en quelque sorte les artisans de la formation. Ce module permet d’observer des exemples dynamiques illustrant la variété d’éléments offerts en format audio, vidéo, texte, Java et JavaScript.

Module 2 : Un univers interactif
Le cours illustre comment il est possible de réaliser des apprentissages à l'aide d'exemples d'applications pédagogiques des TIC collés sur la réalité propre à la matière enseignée. Tout en mettant l’accent sur l’intégration des matières (par exemple, dans une activité intitulée « La chimie dans mon assiette », on présente six grandes voies d’exploration, chacune accompagnée de séquences sonores tirées des archives de Radio-Canada). Voici un aperçu du contenu de chacune :

    Français langue maternelle
    Ateliers d’écriture, dictées, activités de sensibilisation à la lecture, exercices de rédaction de questions et de réponses pour l’auto-évaluation de la compréhension de texte, aides à la création littéraire.

    Langues secondes
    Exerciseurs grammaticaux, construction de banques de vocabulaire, dictées, environnements virtuels d’immersion.

    Géographie, histoire
    Consultation d’atlas, vision de la Terre en temps réel, vidéothèque spatiale.

    Mathématiques
    Démonstration de figures en 3D, construction de figure, traçage de courbes.

    Sciences de la vie (biologie, écologie)
    Évaluation du risque d’accident cardiaque, illustrations à compléter par des mots de vocabulaire.

    Physique, chimie
    Calcul du temps de réaction au cours de la conduite automobile, billard virtuel, examen des spectres d’émission, tableau périodique interactif, loi d’Ohm.

Module 3 : Chercheur
L’initiation à la recherche permet aux professeurs de repérer des ressources à utiliser dans leurs activités d’enseignement. On indique aussi comment se doter d'outils pour demeurer en contact avec l'évolution des TIC, quelles sont les ressources éducatives et leurs apports pédagogiques, la façon de construire ses propres répertoires de signets, comment utiliser des outils de recherche et de veille afin d’obtenir de l’information pertinente et continue sur les pratiques pédagogiques dans sa discipline.

Module 4 : Créateur
Ce dernier module permet à l’enseignant d’effectuer l'analyse du cursus et des besoins particuliers de ses élèves, particulièrement leurs difficultés d’apprentissage, de façon à connaître les éléments à améliorer grâce à l'utilisation des TIC. L’enseignant sera appelé à rédiger un devis d'utilisation des TIC dans sa propre discipline (les enseignants participant à un programme d'animation locale seront alors supervisés par l'animateur local et la communauté de pratique; l’animation locale favorise la construction des apprentissages par échanges et argumentations en groupe).

Outils de référence
Tout au long du cours, deux outils de référence seront constamment à la disposition de l’enseignant.

    L’ABC du multimédia (http, revuet augmenté, permet de consulter des fiches interactives sur les éléments de la production multimédia pour cédérom ou Internet).

    Un ensemble de scénarios élaborés à partir des éléments illustrant le module 2 sur l’univers interactif. Ces fiches peuvent être consultées selon le thème et les habiletés à développer, le niveau de programme ou la typologie (sensibilisation / définition, exercices au coeur de l'apprentissage, consolidation, rattrapage).

L'accès à l'environnement de formation sera gratuit pour les établissements membres de la Vitrine APO. Ceux-ci pourront l’utiliser pour assurer l'animation locale en ouvrant des forums ou en créant des listes de diffusion, pour recevoir des devoirs et des éléments de réflexions personnelles, etc. Parallèlement, un réseau d'échanges et de soutien pour les animateurs locaux et des forums nationaux seront animés en collaboration avec la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Ce cours sera présenté au colloque APOP 2000.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015