Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 38, Février 2001 
Formation en entreprise : exit les cégeps Version Imprimable  Version imprimable


Pierre-Julien Guay  (Vitrine APO)

La croissance observée dans le marché de la formation en entreprise semble inversement proportionelle aux déficits accumulés par plusieurs services de formation continue des collèges, qui n'ont pas su s'adapter aux nouvelles conditions du marché.

Selon une étude de la firme américaine de services financiers WR Hambrecht, les nouveaux médias d'apprentissage constitueront le marché avec le plus fort taux de croissance, soit environ 11,5 milliards de dollars américains en 2003. Déjà, le marché de la formation en ligne a dépassé le marché des cédéroms éducatifs. Les entreprises accordent de plus en plus la priorité à des environnements complets d'apprentissage plutôt qu'à des cours autonomes. Au delà de la simple livraison de contenu, on recherche des outils d'analyse de besoins, de création de curriculum et de suivi des apprenants.

Selon une étude française, la formation en ligne devrait accaparer plus de la moitié du marché américain de la formation en entreprise. On voit clairement se dessiner une décroissance dramatique de la formation traditionnelle à partir de 2001. Le rapport permet de prendre connaissance de l'offre de 16 plate-formes de téléformation et de 11 portails accompagnée d'un tableau comparatif détaillé. On y trouve également une section sur la téléformation en entreprise, un compte rendu des ateliers et tables rondes d'un séminaire qui a réuni, en juin 2000, 150 professionnels de la téléformation et qui portait sur la pédagogie, les droits d'auteur et l'organisation du secteur.

Pour bien comprendre les enjeux, examinons les deux produits les plus populaires actuellement.


Saba

On vise ici la clientèle des 5000 plus grandes entreprises américaines¹. Ce produit permet d’abord d'établir les objectifs de compétence et de connaissances, de déterminer les besoins d'apprentissage des individus et des organisations. Par la suite, il assure la mesure et le suivi du progrès des apprenants. La plate-forme de technologie Web (Internet/intranet) permet aux entreprises de mettre en place leur réseau privé de formation, en assurant aussi bien la gestion de la formation «présentielle» qu’en ligne. Les outils permettent :

  • de déterminer les aptitudes requises pour un rôle particulier;
  • de définir le caractère critique de ces aptitudes et le niveau de compétence requis;
  • d’évaluer les écarts de savoirs;
  • de développer un plan de formation;
  • d’analyser les résultats.


Docent

Docent s'adresse au marché des 2000 plus grandes corporations, principalement dans l'industrie de la technologie, des services financiers et de la santé². Il a été reconnu par le magazine PC Week pour ses fonctions de création de catalogues de cours en ligne, de suivi des apprentissages, d'évaluation des besoins et sa disponibilité en plusieurs langues. Le système permet même le téléchargement de contenu vers les organisateurs de poche comme le Palm Pilot et ce, dans une approche de formation juste-à-temps. Les fonctions offertes permettent aux étudiants de s'inscrire, de gérer leur plan d'apprentissage personnel et de suivre leurs progrès. Le produit comprend plusieurs modules :

  1. Administration des inscriptions etsuivi des résultats, autant pour laformation traditionnelle quel'approche en ligne;
  2. Distribution du contenu et suivi ducheminement des apprenants;
  3. Préparation du matériel de cours àpartir du matériel existant;
  4. Accès des données aux apprenantsen mode asynchrone (téléchargement des contenus et synchronisation).

À titre indicatif, pour un groupe de 1000 utilisateurs, le coût par apprenant est de 90 $ US plus 20 % de frais annuels de mise à jour.


Des cours express
Constatant que les gens choisissent souvent un cours selon leurs besoins et l’abandonnent aussitôt qu’ils y ont trouvé ce qu’ils cherchaient, AthenaOnline.com propose des leçons «juste-à-temps» qui peuvent aider les employés à prendre de meilleures décisions plus rapidement. Un cours de 60 minutes coûte environ 25 $ US. Et il semble qu'on n’ait pas fini de miniaturiser : on vient de produire des mini-cours de poche, que les Américains surnomment «five minutes learning».

Le segment de marché le plus important est celui du contenu. Parmi les grands joueurs, notons Smartforce qui offre des cours sur la gestion de projet, l'administration, la sécurité Internet, la programmation (Java, C/C++, Cisco, Microsoft, Oracle, Unix et Novell). De nombreux cours sont déjà offerts en français et en espagnol. En France, Toutapprendre.com propose des cours de 15 à 20 minutes pour le grand public (bureautique, loisir, santé, langues, culture) et des cours payants multimédias et interactifs.

Pendant ce temps, que font les services de formation des collèges? Ils regardent le train passer.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015