Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 6, Février 1996 
L'informatique dans l'enseignement et l'apprentissage Version Imprimable  Version imprimable
Des expériences au quotidien

A compter du présent numéro de Clic, une nouvelle chronique prend forme. Nous vous présenterons différentes expériences vécues par les enseignants concernant l'application pédagogique des ordinateurs dans leur cours.

Nous espérons ainsi susciter des échanges entre les utilisateurs, toutes matières confondues, tout en permettant aux non-utilisateurs d'en prendre connaissance.

Nous donnerons ainsi l'occasion aux différents auteurs des logiciels éducatifs de voir quel usage le réseau collégial fait de leur produit.

Commençons par le témoignage de Maurice Fortier qui enseigne les mathématiques.

 

Les mathématiques à l'ordinateur

Le didacticiel utilisé est Matrice de Roland Bélanger et Emmanuel Ouellet du Collège de Rimouski en version IBM et distribué par le CCDMD ou Centre de développement de matériel didactique. J'utilise ce dernier dans tous les cours de mathématiques où l'on retrouve les matrices et les systèmes d'équations linéaires dans le contenu. Que ce soit pour le cours 201-105 ou toute la série de cours 02 offerts aux différentes techniques.

 

Nous savons tous que l'une des difficultés de nos étudiants se situe au niveau des calculs arithmétiques nombreux qu'ils doivent effectuer tout au long du processus de résolution. Le but visé en utilisant ce didacticiel est de donner aux étudiants la chance de mieux comprendre les techniques permettant de calculer un déterminant, de résoudre un système d'équations ou de trouver l'inverse d'une matrice tout en limitant au minimum les difficultés reliées aux calculs arithmétiques.

 

Lorsque j'utilise ce didacticiel, soit durant deux rencontres de deux heures chacune en laboratoire, je n'ai besoin que d'une seule heure pour présenter la matière et faire une démonstration. Le reste des trois heures les étudiants doivent résoudre différents problèmes que j'ai choisis.

 

Je vous assure que la grande majorité des étudiants sortent de ces deux séances de laboratoire avec une très bonne compréhension du processus de résolution. Au moment de résoudre, sans l'aide de l'ordinateur, les différents problèmes à faire, ils font beaucoup moins d'erreurs arithmétiques. Ils acquièrent une plus grande confiance en eux car ils connaissent mieux les étapes de résolution.

 

J'espère que cette brève présentation de mon expérience saura susciter votre désire d'utiliser des logiciels ou didacticiels dans vos cours. Nous invitons également d'autres utillisateurs à nous faire part de leur expérience.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015