Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 2, Octobre 1995 
Naviguons en français Version Imprimable  Version imprimable
La trousse Globe-Trotter

Cyr-Marc Debien  (CCDMD)

Depuis le 18 septembre, il est possible de naviguer sur l'inforoute en français. Québec Téléphone a commencé à offrir à sa clientèle l'accès direct au réseau Internet grâce à son service GlobeTrotter.

Ce service permet de naviguer à travers toutes les ressources de l'Internet. Il donne accès, entre autres, au courrier électronique, aux groupes de discussion et au World Wide Web. La communication se fait en mode graphique (TCP/IP et Slip/PPP).


Figure 1. Netscape en français : non, vous ne rêvez pas !

 

La trousse de démarrage GlobeTrotter, actuellement disponible pour l'environnement Windows seulement, contient un logiciel d'installation et de configuration, un logiciel de communication, un logiciel de courrier électronique (Eudora) et, finalement, le célèbre navigateur Netscape. Pour ceux qui possèdent un Macintosh, il est possible de se procurer, actuellement, seulement le logiciel Netscape en français. La francisation du navigateur Netscape a été assurée par Solutions Internet Technilogic inc. de Québec, un partenaire de Québec Téléphone dont les activités sont orientées vers le développement francophone de l'autoroute de l'information.

Comme dans le cas de la téléphonie cellulaire, les demandes de branchement à l'Internet via le service GlobeTrotter seront traitées par des distributeurs autorisés. S'il le désire, le nouvel internaute pourra se procurer auprès de ces derniers, au coût de 34,95 $, une trousse de démarrage, pour Windows, non seulement facile à utiliser mais surtout entièrement composée d'outils en français. Pour les internautes qui veulent se procurer la trousse sans utiliser les services de Québec Téléphone, celle-ci sera disponible au coût de 59,95 $. En ce qui concerne les usagers du Macintosh, le logiciel Netscape est disponible au même coût et aux mêmes conditions.

 

L'installation

La trousse GlobeTrotter pour Windows est livrée sur trois disquettes. Un feuillet simple et facile décrit la procédure d'installation, qui est entièrement automatisée. Il suffit de démarrer le logiciel d'installation pour que tous les logiciels et utilitaires de configuration se placent aux bons endroits. Simple, facile et efficace.

Pour ce qui est des étapes de configuration, selon que vous êtes un abonné de Québec Téléphone ou non, cela peut s'avérer un peu plus compliqué. Pour ceux qui se procurent la trousse par le biais d'un fournisseur de Québec Téléphone, toute la configuration est préétablie, aucune modification n'est requise, il suffit d'établir la communication à l'aide de l'initiateur téléphonique Custom, de démarrer Netscape ou Eudora et vous êtes en orbite sur Internet.

Par contre, ceux qui désirent utiliser la trousse GlobeTrotter en se branchant à un fournisseur de services autre que Québec Téléphone devront s'armer de patience, car les configurations TCP/IP et Slip/PPP fournies ne seront pas les bonnes. Si vous faites affaire avec un autre fournisseur, vous devrez vous procurer auprès de lui les données de configuration qui lui sont spécifiques.

Dans l'environnement Macintosh, la configuration pose les mêmes problèmes qu'avec la trousse pour Windows. Seul Netscape étant fourni, les usagers Macintosh devront se procurer et configurer les logiciels MacTCP et MacPPP. À noter que MacTCP est inclus dans la version 7.5 du système Mac. Ils devront aussi obtenir les fichiers de configuration nécessaires auprès de leur fournisseur de services.

 

La navigation sur le WWW, vous avez dit en français ?

Que l'on soit sous Windows ou Macintosh, le logiciel de navigation est Netscape. Après avoir établi la communication avec Internet, le démarrage du logiciel Netscape s'impose. On double-clique et c'est parti. À première vue tout est en français ; les menus, les boutons, les fenêtres de dialogue et même l'aide en ligne. Bravo ! C'est une belle traduction et la terminologie est adéquate. La page hôte qui apparaît à l'écran est celle du service GlobeTrotter, ce qui peut être un détour inutile si on désire avoir la page hôte de Netscape ou une autre de notre choix. Commence alors la véritable navigation sur Internet. Et l'océan anglo-saxon nous engloutit... eh non, les filtres traducteurs ne sont pas encore disponibles ! Avec notre petit navigateur français, on semble perdu dans ce défilement de pages écrites dans la langue de nos voisins du Sud. Il fallait s'y attendre, avec un bateau francophone on navigue sur une mer anglophone... Ceci étant dit, l'exercice en vaut le coup, ne serait-ce que pour utiliser une interface conviviale dans notre langue.

 

Le courrier électronique

Tout comme son cousin de langue anglaise, le logiciel Eudora donne un accès rapide et fiable au courrier électronique. La présentation à l'écran, les menus, les boîtes de dialogues et les messages d'erreurs sont en français. La traduction est de bonne facture et facilite la configuration du logiciel. Compte tenu que ce logiciel ne permet d'accéder qu'à son courrier électronique personnel et qu'on se limite à la seule utilisation d'Eudora, on n'est pas confronté à la navigation sur Internet en anglais. On peut travailler toujours en français, de l'ouverture du logiciel à sa fermeture.

 

La documentation

La documentation écrite est à peu près inexistante, il n'y a que cinq petits bouts de feuille comprenant le minimum d'information pour effecteur la connexion à Internet. L'aide en ligne, quant à elle, est relativement complète. Le logiciel Eudoracomprend une aide intégrée dont la consultation est intuitive. Toutefois, Netscape comprend une aide qui en réalité est un pointeur vers le serveur de la compagnie Netscape. Heureusement, les textes de l'aide sont en français. Pour les usagers qui se brancheront à Internet en utilisant les services de Québec Téléphone, la documentation est suffisante. Dans le cas contraire, les usagers pourront rencontrer des difficultés de configuration puisque la documentation ou l'information contenue dans les aides à ce sujet est minimale. Il faudra consulter son fournisseur de services pour de l'aide à l'installation. Pour les utilisateurs du Macintosh, alors là c'est le désert... la trousse de démarrage GlobeTrotter n'étant pas encore disponible avec les logiciels de configuration (MacTCP et Config PPP), elle ne contient pas de documentation sur la manière de se brancher à Internet.

Pour en savoir plus sur le service GlobeTrotter, composer le 1-800-463-8822 (au Québec seulement). Les entreprises et les organismes peuvent obtenir au numéro 1-800-463-3633 les renseignements sur la tarification.

L'adresse électronique de GlobeTrotter est la suivante : http://www.quebectel.com.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015