Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 14, Février 1997 
Le Petit Druide Version Imprimable  Version imprimable
Une première mondiale : un dictionnaire électronique descriptif et normatif pour la francophonie!

Marcel FORTIN

Peu de nos lecteurs savent vraiment ce qu'est Antidote, le nouveau venu dans le champ des aides informatisées à la rédaction. À première vue, Antidote n'est qu'un nouveau " correcteur " qui prétend être meilleur que SansFaute/Grammaire, Hugo, 101, Grammatik... etc. Cette façon de voir, je la juge précipitée et injuste en grande partie, car elle occulte le tour de force incroyable accompli par les artisans de Druide informatique. Bien plus qu'un simple correcteur traditionnel (comparateur ou vérificateur), nous avons là un jeu d'outils linguistiques (un dictionnaire, un conjugueur, une grammaire et un correcteur) tout à fait nouveaux par leur contenu, leur ergonomie, leur efficacité supérieure. Avec vous je crois que, face aux ordinateurs, le temps de l'exigence est arrivé, que nous avons le droit d'en attendre plus et encore plus... Aussi, je vous dirai simplement que les outils d'Antidote , je les juge exceptionnels car ils redéfinissent les formes d'aide informatique à la rédaction. Il me faudra donc vous les présenter un à un pour évaluer leur richesse respective et ensuite mieux saisir la puissance qu'ils nous procurent de par leur intégration complète.

 

 

Dans ce premier article, je vous présenterai d'abord ce nouveau dictionnaire québécois informatisé : Le Petit Druide. Par son étendue (100 000 mots), son contenu, sa rapidité de consultation en hypertexte, nous avons là un dictionnaire avec définitions, marques d'usage, etc. qui vise les francophones du monde entier ! Il tient compte des parlers régionaux, autant des québécismes que des belgicismes, des acadianismes... Et si l'on cherche les équivalents en français commun, il est là pour nous aider. Je viens de chercher 200 mots (100 canadianismes reconnus par Dulong et 100 anglicismes identifiés par Colpron) et je vous assure que nous n'avons aucun outil de consultation comparable. Pensez donc que sur les 100 premiers canadianismes pris dans Dulong, il en a reconnu et expliqué 80 ! Et ses explications visaient à me guider dans leur usage et leur compréhension. La richesse et la variété des entrées faites dans Le Petit Druide se révèlent aussi par son pouvoir d'identifier les anglicismes et de nous en avertir. Sur les 100 anglicismes pris au hasard dans le Colpron, Le Petit Druide en a reconnu 76, en m'indiquant leurs équivalents en français commun ! Évidemment, c'est la première fois que je suis devant un tel dictionnaire, même le Petit Robert québécois n'en couvre pas autant. (Et vous savez comme moi les reproches mérités qu'on lui a adressés parce qu'il " oublie " les marques d'usage, les marques linguistiques, les étymologies.)

 

Un détecteur phonétique...

En plus d'avoir une fenêtre dite définition, Le Petit Druide a une fenêtre propositions. Selon le mot recherché dans le dictionnaire Le Petit Druide propose souvent des formes graphiques ou phonétiques rapprochées. Chacun de ces mots présente sa catégorie grammaticale. Ces propositions peuvent nous guider lorsque l'on hésite sur la graphie d'un mot. Souvent, dans mes essais, j'ai proposé des graphies purement phonétiques et j'ai eu la surprise de découvrir la qualité du détecteur phonétique du Petit Druide.

 

Richesse, rapidité, valeur pédagogique...

Le Petit Druide est au coeur de la richesse d'Antidote et cela devient évident lorsqu'on découvre qu'un double-clic sur un mot dans l'une des fenêtres du dictionnaire peut nous conduire directement à l'entrée dictionnaire de ce mot ! Sur mon PowerPC, c'est quasi instantané. Je fais de l'hypertexte, du surf sur les vagues de cette mer de mots !... Et pour me retrouver, Le Petit Druide me garde un historique de mes recherches... comme le montre l'illustration ci-jointe. J'ai toujours pensé que les étudiants détestaient faire une recherche selon l'ordre alphabétique dans les annuaires et les dictionnaires parce qu'ils ne maîtrisaient pas pleinement l'ordre des lettres... Avec l'hypertexte, cette résistance risque de devenir chose du passé pour leur donner enfin la joie de naviguer vraiment dans le dictionnaire qui s'ouvre pour eux à la vitesse de l'éclair.

Avec mes deux cents interrogations posées, je voulais avoir des indices de la variété et de l'étendue des connaissances accumulées dans ce dictionnaire. Je suis devant une banque qui n'ignore pas la langue parlée au Québec et ailleurs... Évidemment, je pense que les étudiants, moins habitués que nous à gérer leurs niveaux de langue, auront dans cet outil une aide extraordinaire pour identifier, distinguer les différents niveaux de langue et pour pratiquer celui qui convient à leur rédaction.(Martinet disait que le plus compétent dans une langue, c'est celui qui, au gré des besoins de la communication, est capable d'utiliser toutes ses ressources, ses richesses). Par la place généreuse que Le Petit Druide a faite aux différents parlers régionaux, aux anglicismes, etc., il montre bien ses couleurs : être un dictionnaire pour tous les francophones. On a sous-estimé le sentiment d'exclusion que vivent les jeunes Québécois lorsqu'ils découvrent que leur langue de tous les jours est bannie du Robert et du Larousse ! Pourtant, quand on apprend à écrire, on utilise justement cette langue spontanée et on devrait avoir un outil pour naviguer dans toutes les ressources du français et choisir soit le terme populaire ou familier, soit le terme plus exact, plus commun, selon les contextes de communication. L'étudiant doit apprendre le plus possible à identifier les différents niveaux de langue pour passer de l'un à l'autre selon les impératifs de ses communications. Maîtriser une langue, c'est connaître son vocabulaire, sa grammaire, sa syntaxe et aussi ses niveaux, de manière à communiquer efficacement avec les autres.

Vous ne serez pas surpris que je vous dise que les ouvrages variés que j'utilise lorsque je fais des recherches lexicales, j'en trouve comme la synthèse honnête dans Le Petit Druide ! Avec ses 100 000 mots, ce dictionnaire électronique opère une véritable révolution, il sait être descriptif et normatif tout à la fois. Je serais tenté de dire que c'est un dictionnaire pratique, disposé à privilégier d'abord les informations sur l'usage des mots, alors que, on le sait bien, du point de vue des Québécois, le Petit Larousse (1997 = 84 500 articles) et le Petit Robert (1993 = 59 000 articles) sont des banques irremplaçables sur les plans étymologique, littéraire et historique, sauf qu'ils ne nous donnent que rarement des expressions, des usages et des exemples québécois ! Vraiment Le Petit Druide, même dans sa première version, s'affirme avec audace et originalité en s'occupant généreusement de toute la famille des différents français parlés et écrits dans le monde.

 

Le dictionnaire personnel

 

En plus de mettre à notre disposition un dictionnaire très riche, Antidote nous procure les moyens de créer notre propre dictionnaire. À partir du dictionnaire d'Antidote, je me suis amusé à ouvrir le dictionnaire personnel pour enrichir les sens du mot "bill" car j'avais remarqué que Le Petit Druide avait oublié certains sens fréquents donnés ici à ce mot... En un tournemain ma fiche était faite grâce aux grilles fournies par le Petit Druide (catégories, informations, formes morphologiques...). Ensuite j'ai redemandé au Petit Druide le mot "bill" ! Instantanément il m'a redonné sa fiche, mais enrichie de mes remarques personnelles ; il intègre mon dictionnaire personnel spontanément au moment de l'affichage des réponses ! Il me permet évidemment, et toujours, de le copier pour un ami. Ces ajouts ne modifient pas les liens d'hypertexte et je continue toujours de jouir de la vitesse de ces liens !

 

Druide-conjugueur

Moteur puissant, ce dictionnaire qui m'épate, je l'avoue d'emblée, est secondé efficacement par un moteur de conjugaison qui comprend 8 000 verbes. Là encore vos demandes seront exécutées à la vitesse de l'éclair, et d'un seul coup d'oeil vous aurez tout le tableau du verbe conjugué dans ses formes simples. Si j'invente un verbe, Druide-conjugueur m'avertira que ce n'est pas un verbe connu de lui ! Évidemment, utilisé ponctuellement à partir du traitement de texte, Druide-conjugueur substituera la forme choisie dans le tableau à la forme écrite dans le document en voie de rédaction.

Antidote nous propose des outils exceptionnels pour relever les défis de l'écriture et ces deux seuls outils donnent un prix inestimable à la trousse linguistique qu'est véritablement Antidote.

Dans un prochain article, nous examinerons de près les modules correcteur et grammaire d'Antidote.

 


Si vous êtes curieux de mettre à l'épreuve Le Petit Druide, alors je vous propose les 50 mots suivants puisés dans le Glossaire du parler français au Canada :

arsemblance, assavoir, ataca, atoca, atriqué, auditer, avachir, babiche, backer, bâdrage, baducul,bagosse, ballant, balieur, barauder, barguiner, barrer, barrure, batêche, rapailler, battable, jarnigoine, niaiser, abatage, abatteux, aboisseau, boutte, abrier, académique, accalmir, accoter, accoutumance, achalanterie, achefer, acmoder, acré!, adonner, adrette, affolé, agaçage, argarder, ahir, allable, amanchage, amusage, anfirouâper, annuiter, aparcevoir, arbouter, aria.

Je vous propose également des exemples d'anglicismes et de canadianismes que j'ai pris pour mesurer l'étendue du savoir du Petit Druide.

 

100 anglicismes - Colpron
acter
appointement
arborite
bâdrer
balloune
bargain
bill
binnes
boat
body
boss
braker
bright
bum
bye
cash
catcher
cheap
choke
chum
clutch
coat
cook
cruiser
cute
deadline
déclutcher
desk
draft
dull
exhaust
fake
flasher
foam
frock
fun
funné
game
goaler
grill
guts
helper
joke
kicker
kid
loafer
matcher
mean
mop
napkin
necker
opener
pepper
plain
plaster
plug
popsicle
puck
remover
rough
rush
scab
scratcher
senior
set
shape
shooter
shop
simonize
sirloin
size
smatte
speech
spray
stainless
starter
steady
steamé - stimé
steering
stepper
straight
stretché
stuff
suit
swell
switcher
time
tip
tougher, toffer
towing
trimer
troller
truster
typer
vacancy
waitress
watcher
wiper
zipper

 

100 canadianismes - Dulong
abattis
abrier
accomodation
accoté
achaler
astheure
adon
affiler
agriffer
alentours
alège
allégir
amanché
amourettes
animalerie
attisée
attrape
avisse
babiche
baboune
bacon
bagosse
baisseur
balustre
barbecue
barbot
barboteuse
barda
batch
bavasser
bazou
bebelles
bécosses
bi
ben
berçante
betôt
bidous
bleuet
blode
bombarde
bossé
boucane
bougrine
boxstove
brailler
branler
bretter
brunante
brumasser
cachette
caller
cannage
cassé
catalogne
chambranler
catiner
chiâler
chiard
chienner
chiottes
ciboulette
clencher
cogner
combiner
comprenure
contre-porte
cook
courailler
cramper
crinquer
cuirette
cutex
damer
débosser
découpure
défricher
dégêner
démancher
dépendamment
dépogner
domper
drave
driller
écaler
écarter
écornifler
éjarrer
embarrer
enfarger
enfirouaper
étriver
fale
faker
fardoches
flacoter
frencher
galoches
galvauder
gang

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015