Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 17, Mai 1997 
Vous avez dit Infoduc ! Version Imprimable  Version imprimable


André GIRARD  (Cégep de Sainte-Foy)

Mes premières incursions dans le monde de la télématique m'ont permis de renouer avec un ancien étudiant du nom de Clément Laberge. Depuis lors, nous avons réalisé plusieurs projets reliés à l'informatique dont l'Infobourg et particulièrement l'Infoduc que je décrirai davantage dans cet article.

À la suite de promenades fort enrichissantes dans Internet et pour faire connaître aux éducateurs les sites intéressants en français, nous avons d'abord conçu une " carte des ressources éducatives de l'Infobourg québécois " lancée il y a maintenant plus d'un an, lors du colloque de l'Association québécoise des utilisateurs de l'ordinateur au primaire et au secondaire (AQUOPS). Il s'agit d'une affiche couleur dont la version 2.0 regroupe plus de 240 sites classés en sept catégories : primaire et secondaire, collégial, universitaire, publications, associations et organismes, gouvernements et projets. Cet outil permet de repérer visuellement les sites éducatifs et on le retrouve de plus en plus sur les murs des laboratoires informatiques, près des ordinateurs reliés à Internet, ou pour initier à l'exploration de sites en français lors de présentations diverses. Le site Internet de l'Infobourg venait compléter la carte qui, dans sa première version, guidait directement les internautes vers les sites intéressants avec un minimum d'effort. Ici la sobriété et l'efficacité étaient de mise. Le chargement de la page se voulait rapide.

Un an après la sortie de la carte, l'Infoduc, le répertoire Internet de l'éducation, était lancé par les éditions Septembre-Média, une entreprise fondée pour l'occasion. Il s'agit d'un petit manuel au format pratique (reliure spirale) de près de 200 pages qui non seulement répertorie mais analyse et évalue plus de 230 sites qu'on retrouve sur la carte. C'est le complément indispensable à l'éducateur ou au parent soucieux de trouver en un même lieu des ressources éducatives exclusivement en français.

Nous voulions offrir un outil permettant non seulement de connaître les ressources existantes mais également d'être capable d'en mesurer la qualité et la pertinence au regard d'une démarche pédagogique. Ainsi, nous avons établi trois types de sites : des sites institutionnels, sans visées pédagogiques immédiates, dont le but consiste à nous informer des services et produits offerts ; des sites documentaires, où l'on retrouve un contenu pouvant être utilisé à des fins didactiques et pédagogiques en contexte scolaire ou autre ; des sites d'apprentissage qui, en plus d'être dépositaires d'un contenu documentaire, mettent en oeuvre, à des fins pédagogiques, des modes de communication et de transmission de ce contenu propres à l'informatique tels que l'interactivité, l'hypertexte, etc. Ces sites peuvent servir directement d'outils d'apprentissage en aidant à transformer de l'information en connaissances. Le site de l'Infobourg a donc été remanié de fond en comble pour offrir une interface plus accueillante et inclure un outil de recherche avancée permettant d'accéder encore plus rapidement aux sites répertoriés. Nous vous invitons à aller découvrir toutes ses ressources, à vous inscrire à une liste de discussion et à suivre son évolution. L'équipe travaille ardemment à adapter ce site aux besoins des écoles afin qu'il devienne la page d'accueil du monde de l'éducation. Vos suggestions, conseils et contributions seront agréablement recueillis.

En feuilletant le début de l'ouvrage, le lecteur remarquera, entre autres, une double préface par les ministres des Communications et de l'Éducation, la description d'une fiche signalétique typique d'un site et la grille d'évaluation conduisant à l'attribution d'une note globale reflétant le nombre de " Ducs " obtenus par le site.

Le coeur de l'ouvrage consiste à présenter les fiches complètes de chacun des sites classés selon les sept grands secteurs de la carte des ressources éducatives. Sur ces fiches, on retrouve une description du site, une appréciation générale, des pistes pédagogiques et des améliorations possibles. Suivent les quatre notes obtenues pour la constitution du site, à savoir sa qualité visuelle, la qualité de la langue, l'aisance de navigation et l'utilisation ingénieuse de la technologie. Quatre notes furent également allouées pour l'intérêt pédagogique, soit : la qualité des sources d'information, la pertinence de l'information choisie, la formulation pédagogique (souci d'être compris par le visiteur) et la construction pédagogique (structuration favorisant son utilisation dans un contexte pédagogique). Finalement, on retrouve des informations complémentaires concernant le secteur d'appartenance sur la carte, les matières scolaires visées, l'ordre d'enseignement auquel on fait surtout appel et la nature de l'information présentée (actualités, références, pointeurs, etc.).

La dernière partie de l'ouvrage comprend une section intitulée " Comment faire d'un site une réus...site ? ". Basée sur les centaines d'heures d'analyse de sites, on a regroupé dans ces cinq pages des conseils qui pourraient orienter ou aider ceux qui veulent prendre part à l'aventure par la mise sur pied ou l'animation de leur propre site Web. On termine par des précisions sur l'anatomie d'une page Web et la section des honneurs qui souligne le travail particulièrement remarquable de trois équipes de concepteurs et de responsables de site qui ont reçu les Ducs d'or, d'argent et de bronze pour l'année 1997.

En résumé, trois outils offerts aux pédagogues et qui visent à faciliter l'accès aux ressources éducatives québécoises dans Internet. À vous de les découvrir et de les partager avec vos collègues.

L'Infoduc, un regard perçant sur la toile de l'éducation...

L'Infobourg, plus qu'un signet...la page d'accueil de l'éducation : http://www.infobourg.qc.ca.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015