Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 14, Février 1997 
Bibliothèques : poussière contre silicone Version Imprimable  Version imprimable


Pierre-Julien GUAY  (Vitrine APO)

Communication présentée dans le cadre d'une table ronde au colloque 1996 de l'ASTED
tenu à Montréal le 1er novembre 1996

Faites-nous part de vos besoins face aux bibliothèques, m'a-t-on demandé lors de la préparation de cette rencontre. Mes activités de veille technologique me conduisent plutôt à parler de besoins d'information : la recherche, la validation et la diffusion.

Il y a cinq ans, au début de la Vitrine APO, j'étais ravi que mon bureau soit logé dans une bibliothèque. J'avais, à portée de main, toutes les revues d'informatique, les revues d'animation pédagogique des collèges et quantité de livres de programmation. Si cela ne suffisait pas, je n'avais qu'à demander l'aide fort attentive des préposés à la référence.

Aujourd'hui, je ne m'arrête même plus devant les rayons. Ma fenêtre de traitement de texte côtoie en permanence celle du fureteur Netscape. Je reçois chaque semaine un condensé des nouveautés en technologie éducative, consulte directement les sites des éditeurs et des fournisseurs, fouille dans des tonnes d'archives. Maintenant, l'air sec des bibliothèques me fait tousser quand ce n'est pas la poussière qui me fait éternuer.

Pour comprendre ce qui s'est passé, il faut voir ce qui s'est passé au collège de Bois-de-Boulogne. Nous avons connu une évolution accélérée depuis l'implantation d'Internet, passant d'un lien de 56 kbps à une ligne T1, 24 fois plus rapide. Mais, surtout, on a vu apparaître le collège virtuel puis le site de la Vitrine, celui du collège, celui des branchés, celui du club d'informatique et celui du Centre Éducation - Technologie, chacun étant un centre de documentation en miniature.

En fait, on aurait dû me demander de parler de mes besoins et attentes face aux bibliothécaires. Ils sont énormes. Je comprends que leur environnement a été complètement bouleversé. La nature de l'information, constamment en train d'être modifiée, rend les livres et périodiques désuets. Les tables de travail sont désertées depuis qu'on peut consulter les catalogues et les disques optiques compacts directement de son poste, voire de chez soi.

Pourtant, les perspectives de développement pour les bibliothécaires sont si passionnantes que je ne comprends pas comment ils arrivent à dormir la nuit. D'une part, tous ces sites devenus des centres de ressources devraient être en mesure d'offrir une information structurée, ce qui est fort rare car leur développement est souvent laissé aux programmeurs qui se sont emparés du morceau. Il ne faut pas tenter de le leur arracher mais plutôt apprendre à travailler au sein d'équipes multidisciplinaires.

La bibliothèque n'est plus un lieu mais une ressource qui regroupe des éléments internes et externes. Le rôle de la nouvelle bibliothèque n'a pas vraiment changé. Il s'agit de servir d'interface conviviale entre l'information et l'utilisateur. Et il devrait y avoir du travail pour tout le monde à condition de savoir s'imposer.

Ce rôle s'applique à deux niveaux. La mise sur pied de serveurs internes d'information dans l'institution doit s'accompagner d'un souci de structuration de l'information afin de faciliter le repérage. Le second niveau est l'exploitation des serveurs externes. Face à une information qu'on ne peut plus cataloguer, il est essentiel de rendre l'utilisateur le plus autonome en développant des stratégies de recherche.

Le tableau ci-dessous indique le passage de quelques interventions traditionnelles des bibliothécaires à la mise sur pied et l'exploitation des centres de ressources sous forme de sites W3.


FonctionChamp traditionnelMise sur pied de serveurs internesExploitation des serveurs externes
PréparationAcquisition
Choix de collections
Structuration de l'informationRépertoires
Catalogage (évaluation)
OpérationClassification
Références
Indexation et structuration pour les outils de rechercheRéférence en ligne
Références externes spécialisées
DéveloppementMise à jourAgent de recherche intelligent Mise à jour




Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015