Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 18, Octobre 1997 
Indexation complète de sites éducatifs francophones, un projet de la Vitrine APO Version Imprimable  Version imprimable


Pierre-Julien GUAY  (Vitrine APO)

Tous les intervenants de l'éducation sont unanimes à considérer l'Internet comme une ressource essentielle pour favoriser l'apprentissage. Le réseau des réseaux est en effet une source intarissable d'inspiration pour préparer des notes de cours, un médium idéal pour échanger avec les collègues éloignés et aussi un soutien formidable au développement de projets sans frontières géographiques.

Mais la grande difficulté consiste à repérer les ressources pertinentes. L'utilisation des outils habituels tels les moteurs de recherche entraîne souvent un déluge d'information inappropriée. Par exemple, un enseignant cherchant des ressources éducatives sur le thème de la géographie trouvera aussi des données géographiques à caractère touristique et des entreprises offrant des services dans ce domaine. Un long travail l'attend pour séparer l'ivraie du bon grain.

Une solution alternative consiste à consulter des répertoires thématiques établis par des groupes ou les embryons de nombreux sites de départements de collèges. Ces répertoires rassemblent des références évaluées par des enseignants. Malheureusement, le nombre de catégories de classification étant limité, il est difficile d'identifier des ressources portant sur un sujet très pointu. Par exemple, on pourra bien trouver une section intitulée « géographie », mais pas nécessairement « cartographie ».

Ceci sans compter que l'information disponible sur l'Internet change constamment et que les références peuvent être dépassées d'une journée à l'autre, soit que le site ait disparu ou déménagé. Dans ces conditions, il est illusoire de chercher à maintenir des répertoires complets et à jour.

Un des mandats confiés à la Vitrine par le ministère de l'Éducation est de favoriser l'accès aux ressources pédagogiques sur les NTIC. La Vitrine a donc développé un projet permettant de s'assurer que le travail de sélection de sites à valeur éducative effectué par tous les enseignants de la francophonie, que ce soit dans les collèges, écoles, lycées, universités, ministères de l'éducation, académies ou commissions scolaires, puisse être partagé par le plus grand nombre.

Grâce au Programme de coopération franco-québécois, la Vitrine s'est assuré l'appui de l'Académie de Strasbourg pour compléter l'identification et l'indexation complète de sites éducatifs européens. Hiérapolis, le réseau Internet de l'Outaouais, offre gracieusement l'hébergement d'un serveur dédié AltaVista sur son lien ATM 155mps OC3.

Cet outil de recherche spécialisé pourra être intégré directement dans les sites des établissements membres de la Vitrine APO. Ainsi, les utilisateurs et visiteurs de ces sites pourront rapidement identifier des ressources éducatives en français sur un thème précis.

Dans le futur, la Vitrine compte offrir à ses membres un service de veille technologique personnalisé et automatisé, basé sur cette indexation. L'outil de recherche sera disponible vers la fin du mois de septembre 1997 et sera annoncé sur le site de la Vitrine APO.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015