Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 18, Octobre 1997 
Une bibliothèque virtuelle de périodiques Version Imprimable  Version imprimable


Pierre-Julien GUAY  (Vitrine APO)

Quel paradoxe étrange : plus nous entrons dans l'ère de l'information, plus on coupe dans les budgets des bibliothèques. Il est vrai que certains bibliothécaires ont, face à l'Internet, des réactions plutôt étranges. Ils restent à l'écart des équipes de développement de sites éducatifs ou bien ils s'imaginent pouvoir tout cataloguer et contrôler en faisant en sorte que les seuls postes branchés à l'Internet soient situés dans leurs locaux !

Pourtant, rien qu'au niveau des périodiques, on peut tirer de nombreux avantages d'une version électronique :

     

  • frais d'abonnement inexistants ou réduits ;
  • possibilité de faire une recherche plein texte dans le contenu et de copier directement l'information apparaissant à l'écran ;
  • collection de périodiques plus vaste et plus complète dont des publications très spécialisées ou en langues étrangères ;
  • élimination des retards dus à la manipulation et à la classification des numéros ;
  • élimination des « trous » sur les rayons parce qu'un exemplaire a été égaré au fond de la bibliothèque ou « emprunté ».

Bien sûr, pour en arriver là, il faut réaliser un travail considérable. Non seulement faut-il identifier les sites et évaluer la qualité d'information qui s'y trouve mais encore doit-on cataloguer les types de publication, indentifier les principaux thèmes, etc. Un travail irréalisable avec le peu de ressources dont disposent maintenant les bibliothèques.

C'est pour répondre à ce type de besoin que la Vitrine APO a développé un projet international d'une banque de données des périodiques en version électronique accessible par l'Internet. Ce sont des bibliothécaires eux-mêmes qui développent le contenu et assurent la mise à jour.

Au Québec, l'APOP lance une invitation aux bibliothécaires professionnels oeuvrant en milieu éducatif qui souhaiteraient contribuer bénévolement à ce projet. Ces personnes obtiendront un accès par mot de passe aux fonctions d'édition des banques de données à travers l'Internet.

Le Centre de documentation collégiale du cégep André-Laurendeau effectuera l'identification des périodiques traitant du thème de la pédagogie. En Europe, le recrutement sera effectué par l'Académie de Strasbourg. Ce réseau, pour lequel une interface trilingue a été conçue, est également en développement en Amérique latine.

L'outil d'interrogation de la bibliothèque virtuelle des périodiques pourra être intégré directement dans tous les sites éducatifs de membres de la Vitrine APO. La consultation sera possible en fonction des thèmes, pays et langues. Le réseau devrait être rendu public en janvier 1998, le temps de développer un corpus de référence de base.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015