Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 86, Décembre 2014 
Expérimenter et innover avec les cours ouverts et les badges numériques Version Imprimable  Version imprimable


Isabelle Delisle  (conseillère pédagogique et chargée de projets, Cégep à distance)

Au Cégep à distance, le tout nouveau Centre d’expertise et de transfert en enseignement numérique et à distance (CETEND) vise à mieux conseiller les collèges, à former la main-d’œuvre et à appuyer les apprenants dans le cadre de ce type d’enseignement, ce qui implique, entre autres moyens, de scruter le potentiel d’approches émergentes en éducation.

Exploration
Les cours en ligne ouverts et massifs (CLOM), ou MOOC (Massive Open Online Courses), représentent l’une de ces tendances actuelles. Ce sont des formations en ligne offertes gratuitement. Elles n’impliquent aucune obligation de la part de l’apprenant et, en contrepartie, ne sont généralement pas créditées. Des attestations d’achèvement ou de réussite sont parfois émises, dont certaines moyennant paiement.
Dès l’automne 2013, une équipe du CETEND a procédé à une analyse du potentiel des CLOM pour le réseau collégial québécois. Nous avons diffusé nos conclusions, à l’été 2014, dans un dossier spécial sur l’accessibilité aux études supérieures de la revue Pédagogie collégiale1.


Expérimentation et innovation
Les résultats de notre analyse, dans le contexte des missions du Cégep à distance et du CETEND, ont vite fait émerger une volonté d’expérimenter les CLOM et de soutenir l’enseignement et l’apprentissage, la démocratisation des savoirs et le dé­ve­loppement des littératies dans le réseau collégial québécois, canadien et international, et ce, pour les étudiants, les enseignants et la population en général. Nous avons ainsi créé et lancé en juin 2014 la plateforme Cégep à distance ouvert2 (figure 1) pour la diffusion de cours ouverts à tous.


Figure 1 : Page d’accueil de la plateforme Cégep à distance ouvert

Nous y avons diffusé en aout 2014 notre tout premier cours ouvert et premier CLOM du réseau collégial québécois! Ce cours, intitulé Un corps en équilibre, c’est vital!, consiste en une introduction à la biologie humaine (figure 2).


Figure 2 : Illustration de la présentation du cours Un corps en équilibre, c’est vital!

Bâti grâce à l’expertise de Véronique Campbell, enseignante au collégial, ce cours se veut une exploration du corps humain, depuis ses dessous invisibles à l’œil nu, soit les molécules et les cellules, jusqu’aux plus grandes structures, les organes et les systèmes. En quatre modules répartis sur quatre semaines (1. Les besoins vitaux et la quête de l’équilibre; 2. La chimie de la vie, les molécules et la nutrition; 3. La cellule, l’unité de base de la vie; 4. Le fonctionnement du corps humain, une vision systémique), le cours vise le développement d’une compréhension systémique du corps. À la suite de ce cours, nous souhaitions que les apprenants s’appuient sur leurs nouvelles compétences en vue d’effectuer de meilleurs choix de vie pour leur santé en comprenant mieux les possibles perturbations de l’équilibre de leur corps et la façon d’y remédier.

Les enseignants de biologie auront reconnu dans ces quatre modules des composantes de compétences typiques des cours d’introduction à la biologie qu’on retrouve, notamment, dans plusieurs techniques de la santé. Les cours de biologie faisant souvent écueil à la réussite dans ces programmes, le CLOM a été développé avec en tête les personnes amorçant des études collégiales et désireuses soit de se préparer à suivre un cours de biologie au collégial, soit de trouver de l’aide pour leur apprentissage actuel en biologie.

Par ailleurs, le cours était ouvert à la population en général et présenté de façon à répondre aux besoins de personnes apprenantes à vie et intéressées à mieux comprendre le fonctionnement du corps humain. Leur objectif? Approfondir leur savoir scientifique et prendre de meilleures décisions pour leur santé.

Ce cours servant d’abord d’appui à l’apprentissage, nous avons choisi de ne pas lui associer d’attestation ou de certification. Cependant, pour motiver les apprenants et stimuler la participation, nous avons décidé de décerner des badges numériques. Ce choix a incidemment fait de ce premier CLOM du réseau collégial l’objet d’une double innovation, en devenant aussi, autant que nous sachions, le premier cours québécois à offrir de tels badges.

Un badge est un dispositif numérique de reconnaissance de connaissances, de compétences ou de réalisations. Il est composé d’une image et d’une série de métadonnées servant à identifier l’émetteur du badge, son récipiendaire et les conditions d’obtention. Les badges sont conçus de façon à constituer une forme de portfolio dont le sac à badges de Mozilla3, un pionnier et un chef de file en la matière, permet la collecte. Ils peuvent aussi être partagés via les réseaux sociaux comme LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Le cours Un corps en équilibre, c’est vital! propose un parcours d’apprentissage structuré autour de l’obtention de cinq badges (figure 3) : quatre badges de participation récompensant l’achèvement de chacun des quatre modules, et un badge de réussite attestant l’achèvement de tous les modules combiné à l’atteinte d’une note de passage à un test final.


Figure 3 : Badges de participation et de réussite du cours


« Je m’en vais partager avec les amis mon badge de réussite! », disait l’un des participants dans un forum du cours. Cette approche innovante de reconnaissance et de partage de ses accomplissements fait l’objet d’un intérêt grandissant en éducation. Imaginons simplement ses possibilités pour la ludification de l’apprentissage, la reconnaissance des acquis, la motivation et la persévérance!


Retombées positives
Environ 60 % des quelque 850 personnes inscrites ont complété une ou plusieurs activités du cours. En date du 30 septembre, près de 10 % avaient terminé toutes les activités ou étaient en bonne voie de le faire. Ces résultats sont relativement typiques des CLOM. Les bas taux d’achèvement sont souvent critiqués. Or, l’atteinte d’un objectif personnel d’apprentissage n’impli­que pas nécessairement de compléter tout le cours. Par exemple, le besoin d’appui à l’apprentissage pourrait être satisfait par l’achèvement d’une partie bien précise du cours offert. Les mesures de persévérance et de réussite pour les CLOM ne sont pas nécessairement les mêmes que pour les cours traditionnels.

Enfin, au moment d’écrire ce texte, alors que le tout dernier badge n’était accessible que depuis 48 h, 18 badges avaient été décernés. Les quatre autres badges avaient été émis à 200, 139, 98 et 34 apprenants respectivement. Le cours étant ouvert encore jusqu’en décembre, ces chiffres continueront d’évoluer quotidiennement.

Nous poursuivons une étude pour arriver à bien caractériser les attentes, les ob­jectifs, les activités et la satisfaction des participants, et des résultats plus com­plets feront l’objet d’une prochaine communication.

Cette première incursion dans le domaine des CLOM et des badges numériques en éducation se voulait une expérimentation visant à développer notre expertise, à identifier de bonnes pratiques et à jeter les bases de futurs développements. En ce sens, nous pouvons d’ores et déjà dire : mission accomplie! En effet, nos apprentissages sont nombreux. Nous préparons déjà un prochain CLOM qui se construira à partir de notre première expérience et profitons de diverses tribunes pour diffuser nos nouvelles connaissances. Nous avons notamment animé un atelier sur les CLOM lors du Forum du CLIFAD4 en novembre dernier et participé comme experts au laboratoire de la VTÉ5 et du groupe de travail du GTN-Québec6 sur les badges numériques en éducation.


Visibilité et rayonnement
En plus de représenter une opportunité d’expérimentation et d’innovation, les CLOM sont l’occasion pour les établissements de partager leur savoir. Ils sont une vitrine exceptionnelle pour mettre en valeur l’expertise d’enseignants et de spécialistes en pédagogie travaillant dans le réseau.

Notre campagne de communication pour notre premier CLOM visait les clientèles étudiantes du réseau collégial québécois en particulier, tout en élargissant la promotion auprès de la Francophonie à l’international, à travers les réseaux sociaux. Nos données préliminaires montrent que les quelque 850 personnes inscrites au cours provenaient à 85 % du Canada, représenté presque exclusivement par le Québec, avec une forte proportion de Montréalais (environ la moitié des inscrits), mais aussi une distribution dans tout le Québec. Le reste des personnes provenaient de pays de la Francophonie ciblés dans des campagnes sur Facebook : Tunisie, France, Algérie, Maroc, Haïti, Sénégal, Belgique, Bénin, Colombie, Cameroun, Mauritanie et plusieurs autres.

La campagne de communication a intéressé en plus près de 7 000 visiteurs uniques sur la plateforme et a augmenté, selon nos estimations, de plus de 900 le nombre de personnes suivant le Cégep à distance sur Facebook, et ce, avec un budget de moins de 500 $ réparti sur quatre jours. Les autres activités de la campagne visaient essentiellement à informer nos partenaires les plus susceptibles de faire connaitre le CLOM auprès de notre clientèle cible. Ces derniers se sont d’ailleurs montrés très ouverts à transmettre l’information sur ce cours pouvant aider à la réussite des étudiants; à titre d’exemple, Canal Savoir a accepté de diffuser une publicité sur ses ondes.
Bien que nous nous réjouissions du succès de cette expérience, il est cependant trop tôt pour en évaluer les retombées sur les inscriptions aux cours crédités offerts par le Cégep à distance. Chose certaine, nous pouvons affirmer pour l’instant : Mission accomplie!

 


1 Isabelle DELISLE, Jean-Claude MASSÉ, Évelyne ABRAN, Olivier PICARD et Philippe FLAMAND (2014), « Exploration de nouvelles frontières pour l’accès à l’éducation supérieure : les MOOC », Pédagogie collégiale, 27(4) : 1-14. URL : http://www.aqpc.qc.ca/UserFiles/file/Vol27%20No4/Delisle%20et%20cie-Vol_27-4.pdf
2 Site du Cégep à distance ouvert : http://ouvert.cegepadistance.ca/
3 Mozilla Backpack, URL : https://backpack.openbadges.org/backpack/login
4 CLIFAD : Comité de liaison interordres en formation à distance
5 VTÉ : Vitrine Technologie-Éducation. URL du laboratoire : http://www.vteducation.org/fr/laboratoires/badges-numeriques-ouverts-en-education
6 GTN-Québec : Groupe de travail québécois sur les normes et standards en TI pour l’apprentissage, l’éducation et la formation

 

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015