Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 79, Avril 2012 
Une habileté du Profil TIC des étudiants du collégial recherchée par les professionnels du tourisme Version Imprimable  Version imprimable


Marie-Janou Lusignan, enseignante au Cégep de Granby Haute-Yamaska  (Profweb)

 

 Marie-Janou Lusignan1

 

Les enseignants du programme2 de tourisme reconnaissent sans peine l’importance des habiletés TIC dans la formation. Ils ont désigné la capacité à publier sur le Web, une des habiletés du Profil TIC, comme incontournable. Le Web est assimilé à un levier de créativité, mais également à une adresse inévitable de l’industrie touristique!Ce second récit de Marie-Janou Lusignan montre comment l’intégration de cette habileté TIC dans l’enseignement et l’apprentissage se fait, en quelque sorte, tout naturellement dans ce programme d’études.

 

 

LE WEB ENCORE ET ENCORE!

Depuis environ cinq ans, le Web et le Web 2.0 sont exploités sous différentes formes dans plusieurs cours du programme de tourisme, et ce, dès la première année.Pourquoi le Web ? Parce qu’il permet de dynamiser et d’enrichir les contenus. On peut y intégrer des hyperliens, des vidéos, des cartes interactives, etc. De plus, l’apprentissage de nouveaux outils informatiques favorise le développement des habiletés TIC des étudiants, leur autonomie et leur débrouillardise.


La création d’une page ou d’un site Web permet également aux étudiants d’exploiter leur créativité. C’est un travail certes très exigeant, mais qui est fort motivant pour la majorité d’entre eux. Menés par le désir de réaliser un travail de qualité, unique et attrayant, certains y consacrent beaucoup de temps et d’énergie.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page d’un site portant sur la République tchèque et réalisé par Véronique Dion et Marie-Pier Leclerc dans le cadre du cours Potentiel touristique de l’Europe

 

 

En plus d’intégrer des photos et des vidéos à leur site, les étudiants devaient y insérer une carte interactive conçue avec Google Maps. L’aspect créatif les stimule beaucoup. Je dois souvent leur rappeler que la qualité de la conception du site ne constitue qu’une partie de l’évaluation, qui est surtout consacrée à la qualité du contenu.

 


POUSSER LES LIMITES DE L'EXPRESSION
Au cours des dernières années, les étudiants ont surtout utilisé les outils Google (Blogger, Google Site, etc.)3. Cependant, certains d’entre eux se disaient contrariés par les limites de ces moyens et souhaitaient aller plus loin en ce qui a trait au design du site, à la typographie, etc.

C’est pour cette raison qu’à la session d’hiver 2011, les étudiants inscrits au cours Organisation d’événements II ont préféré adopter WordPress. Le résultat fut très satisfaisant (voir le site de Passeport & Fourchette). Cette réalisation n’a fait que confirmer l’intérêt d’utiliser davantage le Web comme lieu d’expression. D’autres outils Web sont également utilisés dans le cadre du cours :

 

  • Box.com et Google Docs permettent de partager des fichiers en ligne et d’y accéder en tout lieu et à tout moment.
  • Skype et Facebook facilitent la communication et le partage d’informations. D’ailleurs, Facebook fut pour moi l’an dernier une véritable révélation! Jusqu’à ce moment, je ne voyais pas l’utilité de ce site de réseautage! Après que les étudiants m’eurent intégrée à leur groupe privé, j’en suis devenue une grande utilisatrice, en tant qu’enseignante, et j’y vois maintenant un outil pédagogique très puissant!


Voici quelques exemples d’activités pédagogiques réalisées à l’aide du Web et du Web 2.0 dans le cadre des cours en Techniques de tourisme.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Exemple du projet collaboratif Tourisme durable au Costa Rica réalisé dans le cadre du cours Destinations exotiques.


CHRONIQUEUR D'UN JOUR
Le projet collaboratif a été réalisé dans le cadre du cours Destinations exotiques, qui se donne à l’étranger. Entre autres activités pédagogiques, les étudiants devaient jouer le rôle de chroniqueur d’un jour. Avant le départ, ils ont choisi au hasard une journée qu’ils devaient décrire sur le blogue du cours. Ainsi, à destination, à la fin de chaque journée, un étudiant devait rédiger un texte sur le site Tourisme durable au Costa Rica accompagné de photos ou vidéos qu’il avait lui-même réalisées. En janvier 2011, cette activité fut effectuée pour la première fois et ce fut un réel succès. J’ai été impressionnée par le sérieux avec lequel les étudiants ont exécuté leur mandat. Leur motivation allait bien au-delà de la simple évaluation. Ils étaient réellement fiers d’écrire sur le blogue et de partager leurs expériences, d’autant plus qu’ils savaient que plusieurs personnes les lisaient quotidiennement (18 abonnés au blogue et plus de 3000 visualisations au cours du séjour). Malgré l’heure tardive et la fatigue, ils prenaient le temps de bien rédiger leurs textes et d’y ajouter des photos et des vidéos afin que le contenu soit intéressant et significatif. Il était aussi important pour eux de faire connaître leur article et de le partager; certains d’entre eux diffusaient le lien de leur texte sur leur page Facebook afin que leurs amis puissent le lire!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

LES TIC : UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DE LA FORMATION
Lors de l’évaluation du programme, nous avons constaté à quel point les attentes du marché du travail sont élevées relativement à la maîtrise des TIC et plus particulièrement du Web et du Web 2.0. À titre d’exemple, les compétences « connaître et appliquer des stratégies de marketing » et « produire des outils de promotion et de publicité électronique » sont jugées importantes par les employeurs.

Aussi, outre la maîtrise des logiciels de bureautique (traitement de texte, tableur, etc.), de plus en plus d’offres d’emplois présentent des exigences relatives au Web (« concevoir, rédiger ou mettre à jour des sites Web ») ou au Web 2.0 (« avoir une bonne compréhension et créer des contenus sur des médias sociaux »).

Ces données ont donc confirmé le bien-fondé des choix pédagogiques de notre programme, qui a vu les composantes du Web augmenter d’année en année.


IMPLANTER LE PROFIL TIC DANS NOTRE NOUVEAU PROGRAMME DE FORMATION
Toute bonne révision de programme vise à assurer une plus grande cohérence des enseignements. Nous avons profité de cette occasion pour intégrer de manière cohérente, dans la formation, les habiletés du Profil TIC correspondant aux besoins du marché du travail. Cette démarche nous a permis d’énoncer comment le développement des compétences disciplinaires peut être accompli en acquérant différentes habiletés TIC.

Nous sommes sur le point de compléter l’élaboration du Profil TIC des étudiants en tourisme de notre cégep. Ce profil prévoit l’intégration concertée d’activités structurées pour publier sur le Web, mais aussi pour réaliser d’autres tâches comme celles de la recherche, du traitement et de la présentation de l’information ou celles relevant de stratégies de communication ou de collaboration.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les modules de formation en ligne d’InukTIC peuvent être utilisés en fonction des approches didactiques adoptées localement et éventuellement mener à un certificat délivré par l’établissement.

 

 

Avec l’intégration du Profil TIC des étudiants du collégial, nous avons la ferme intention de développer davantage leurs compétences en ce qui a trait au Web et au Web 2.0, pour en faire non pas des spécialistes, mais des professionnels compétents, autonomes et débrouillards qui, nous l’espérons, pourront répondre aux attentes des employeurs… et même plus!

 

 


 

1 Marie-Janou Lusignan est également conseillère pédagogique pour le soutien à l’enseignement et répondante locale PERFORMA.

2 Six programmes d’études ont été désignés, au Cégep de Granby–Haute-Yamaska, pour élaborer le plan d’intégration réussie des TIC dans l’enseignement et l’apprentissage. Le programme Techniques de tourisme a été l’un des premiers sollicités.

3 Nous vous invitons à lire le récit de Sylvie Nadeau et Caroline Demers : « Quand Google et le Web 2.0 s’invitent dans nos classes http://www.profweb.qc.ca/ fr/publications/recits/quand-google-et-le-web-20-sinvitent-dans-nos-classes/ index.html ».

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015