Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 77, octobre 2011 
Quand Google et le Web 2.0 Version Imprimable  Version imprimable
s'invitent dans nos classes

Sylvie Nadeau, enseignante au Collège François-Xavier-Garneau et Caroline Demers, enseignante au Collège François-Xavier-Garneau  (Profweb - FutursProfs)

Nadeau

Sylvie Nadeau et Caroline Demers ont développé, avec Blogger, deux sites de cours. La collaboration fut si grande entre elles que les deux sites fonctionnent selon le principe des vases communicants. L’impact de la formation Performa (TIC-811 Mise en ligne d’activités d’apprentissage) suivie par l’une d’elles a été déterminant dans leur succès. Les deux enseignantes ont voulu présenter l’intégration pédagogique qu’elles ont faite  de cet éditeur Web dans un récit et lors d’une communication1 au cégep de Sainte-Foy.

 

 

 CONTEXTE DE RÉALISATION
Le projet avec Blogger s’est fait dans le cadre du cours Édition Web (412-513-FX), à la cinquième session du programme de Techniques de bureautique. Ce cours développe des compétences rédactionnelles et techniques.

 

 Blogue

La communication de Caroline Demers et Sylvie Nadeau, de l’album FutursProfs2, figure dans le répertoire Le monde en images (CCDMD).

 

Les étudiants créent entièrement deux sites Web (leur site Web personnel et un site Web d’entreprise). Ils doivent respecter le contexte d’écriture Web et maîtriser certaines techniques d’automatisation des tâches graphiques (choix et personnalisation du thème) et techniques (intégration de diaporamas animés, vidéos, photos, portfolios électroniques, liens hypertextes et widgets3).

 

 Nuages

Exemple d’en-tête exécuté avec Pixlr

 


DU PROF. 1.0 AU PROF. 2.0

En choisissant Blogger4, nous écartions FrontPage8, l’éditeur Web que nous utilisions depuis plusieurs années. Avec FrontPage5, nous nous heurtions à certaines limites de mise en page ou de publication et nous souhaitions introduire un mode de travail 2.0.

Blogger, qui est une application en ligne gratuite et sans publicité de Google, favorise le partage d’information, la rédaction d’articles et de commentaires dans des blogues, ainsi que la collaboration entre les élèves. Il est important d’offrir aux élèves les avantages du Web 2.0 et de leur permettre de bâtir un site correspondant à la réalité du travail.

 

LES POINTS FORTS DE BLOGGER ET AUTRES SERVICES WEB 2.0

1. DES MODÈLES ATTRAYANTS, NOMBREUX ET PERSONNALISABLES

Nous souhaitions offrir aux étudiants une structure déjà définie avec des thèmes personnalisés. Le logiciel de traitement d’images Pixlr que nous utilisons en complément leur permet de retravailler les modèles d’en-tête et d’effectuer du traitement 
de photos.

2. L’ENVIRONNEMENT GOOGLE

Avec leur compte Google, les étudiants peuvent faire usage de l’agenda, de l’album photos (Picasa Web) et même intégrer des vidéos YouTube et des cartes GoogleMaps à leur portail. Ils peuvent aussi, grâce à GoogleDocs, travailler en équipe avec des documents en ligne.

À ne pas négliger également, la grande visibilité des sites de nos étudiants! Cela s’explique par les stratégies de référencement et de maillage externe fort efficaces que nous avons adoptées. Un grand merci à notre conseiller pédagogique TIC (CPTIC), Khalid Gueddari, qui nous a permis de nous approprier toutes les notions du Web 2.0.

Nos étudiants sont encouragés à publier! Leurs blogues référencés apparaissent dans les résultats des moteurs de recherche, ce qui est bien et stimulant en soi. Ceci nous a amenées à les sensibiliser aux notions de réputation et identité 2.0 (chaque étudiant alimentait son blogue et pouvait partager ses articles sur Facebook et Twitter).

Site web

Site Web personnel de Geneviève Dubé, étudiante

Photo : Geneviève Dubé

 

3. L’INTÉGRATION AISÉE D'APPLICATIONS COMPLÉMENTAIRES

L’application Jing nous a permis de faire des capsules vidéos et narratives éducatives montrant pas à pas des procédures pour exécuter diverses commandes avec les applications utilisées dans le cours. Cette nouvelle façon de présenter la matière 
a connu un succès monstre auprès de nos élèves. L’évaluation théorique d’une trentaine de questions que nous avons bâtie avec Exam Studio fut une expérience très satisfaisante, car nous avons obtenu les résultats instantanément.

 

Garneau

Les photos de l’objet fenêtre présentent les élèves en action dans les locaux de l’entreprise-école Productions Interligne.

 

NOTRE DÉMARCHE EN ACTION

DÉMARCHE RECOMMANDÉE POUR UN PROJET DE SITE WEB PERSONNEL

•    Énoncer des règles de comportement claires au laboratoire

•    Orchestrer le travail au laboratoire, notamment lors de l’enseignement théorique, avec un logiciel de contrôle d’écran ou de navigation tel que SynchronEyes

•    Inclure des notes de cours et les procédures des tâches dans le site du cours

•    Prévoir certaines formations en ligne à visionner avant le cours

•    Proposer des modèles de blogues

•    Effectuer les démos pas à pas avec les élèves

•    Bâtir un cahier des charges avant de créer le site Web

•    Suggérer aux élèves des articles à lire qui sont préparatoires à la rédaction de leur propre article

•    Demander de rédiger des articles sur des sujets divers

•    Valoriser la qualité de la rédaction et du design Web

•    Impliquer les étudiants dans des projets départementaux


DIFFICULTÉS RENCONTRÉES ET SOLUTIONS
•    Nombre insuffisant de commentaires. Solution? Jumeler les élèves afin d’assurer un nombre suffisant pour chacun.

•    Qualité variable des commentaires anticipés. Solution? Émettre des directives précises et coercitives sur la nature des commentaires.

•    Absences imprévues ou retard dans la publication des articles. Solution? Banque d’articles additionnels à commenter.

•    Somme de travail considérable pour les élèves. Solution? Travailler en équipe.

•    Absence de manuel d’utilisation de Blogger. Solution? Faire appel à son CPTIC. Rédaction de notes de cours.

•    Mise à jour imprévue des outils en ligne ou application non fonctionnelle. Solution? Avoir des cours théoriques en banque.

•    Évaluation finale basée sur un examen pratique. Solution? Lancer le défi d’une section additionnelle au blogue.

•    Écart entre le caractère pratique des ateliers et la théorie. Solution? Développer des tests de révision avec Exam Studio et sur DECclic.

•    Plagiat. Solution? Afficher les questions de manière aléatoire avec Exam Studio.

 

UN BLOGUE « PORTFOLIO » EN DEVENIR6
Les étudiants vont étoffer leur blogue à la sixième session durant le cours Stage en milieu de travail (412-64A-FX) avec l’application Flickr. Le choix de productions intégrées dans la section Portfolio se fera en fonction de leur orientation future ou du milieu de stage choisi.

L’utilisation Web 2.0 nous a tous stimulés en classe. Nombre de concepts et de services Web 2.0 ont été intégrés pédagogiquement et expérimentés avec succès dans ce projet : blogues, balados, vidéos, identité 2.0, flux RSS, YouTube, album photos, etc.


Quand on innove, ça paie7,8!

 

 


1 La communication a eu lieu le 13 octobre 2010 à l’initiative du Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) et du projet FutursProfs, qui nous ont accordé l’aimable autorisation de publier sa captation.

2 Le projet FutursProfs vise notamment à établir des liens entre les futurs enseignants du collégial, formés dans le microprogramme de formation à l’enseignement postsecondaire de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, et la communauté collégiale.

3 L’Office québécois de la langue française recommande également l’expression « gadget logiciel » pour ce terme.

4 Blogger est la plateforme de blogue en ligne gratuite de Google.

5 Microsoft ne soutient plus le développement de ce logiciel.

6 On optera probablement pour Flikr en remplacement de Picasa Web en raison de son ergonomie et de son caractère plus complet.

7 Adresses URL des sites de Caroline Demers.

8 Adresses URL des sites de Sylvie Nadeau.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015