Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 77, octobre 2011 
Comme au MIT Version Imprimable  Version imprimable
Rendre le contenu des cours disponible

Jean Bourbeau, enseignant de physique du Cégep de Lévis-Lauzon et Isabelle Delisle, conseillère pédagogique TIC du Cégep de Lévis-Lauzon  (Profweb - FutursProfs)

IsabelleBourbeau

Jean Bourbeau vient de tirer un bénéfice additionnel de la capture vidéo : ses prestations de cours sont captées, puis offertes à ses étudiants une fois la classe terminée. En 2009, cet enseignant a introduit dans ses cours des descriptions et manipulations vidéo d’instruments fort petits de la physique et des captures d’écran de procédures de laboratoire. Il a soulevé l’enthousiasme par son récit, dans lequel il offrait l’une de ses manipulations commentées et l’une de ses simulations logicielles. Aujourd’hui, Jean Bourbeau enregistre les explications qu’il donne au tableau blanc interactif. Il dépose les leçons dans l’environnement Moodle, offert par la Corporation DECclic.

 


Lorsque j’étudiais à l’université, je rêvais de pouvoir réécouter mes cours à la maison pour réviser. C’est ce que j’offre à mes étudiants. J’enregistre tous mes cours théoriques et je rends leur contenu disponible en ligne. Je le fais depuis presque deux ans sans aucun problème! L’objectif, c’est d’outiller davantage les étudiants pour la prise de notes, la révision et l’étude. Ils font ce qu’ils veulent des enregistrements selon leur programme d’études, leur style d’apprentissage et leur degré de motivation à augmenter leur moyenne.

 

Futurs Profs

Cette conférence2 de Jean Bourbeau paraît dans l’album FutursProfs3 de la collection Le monde en images (CCDMD).

 

PROCÉDURE D'ENREGISTREMENT
Ce sont mes cours sur écran SMART Board que j’enregistre. L’enregistreur SMART permet la capture de tout ce qui se passe à l’écran et la capture par micro de tout ce que je commente ou dis à la classe. C’est une formule simple et commode. En guise de préparation, j’importe du contenu (notes de cours, figures, pages du manuel, etc.) dans Notebook. Je donne mon cours à partir du contenu affiché sur le SMART Board, que j’annote et commente. Pour des exemples et des précisions, j’insère aussi des pages blanches que j’utilise comme un tableau standard. Toute la démarche est ainsi enregistrée et rendue disponible en divers formats.


OUTILS DE CAPTURE DE COURS
Pour créer les leçons, quatre outils se conjuguent :

  • L’enregistreur SMART, qui fonctionne comme un enregistreur ordinaire
  • Un convertisseur de fichiers pour le Web (Format Factory), qui me permet de proposer les leçons en formats variés

 

Annotations

 

 Annotations2

 

 

Je rends disponibles :

  • les fichiers audio vidéo en formats WMV, MP3 et MP4

Cette diversité de formats convient aux différents ordinateurs en usage ou aux téléphones portables (dont le iPhone). Il faut prévoir un peu de temps pour la conversion des fichiers en ces formats. Un peu de travail de plus pour l’enseignant, oui, mais pas autant qu’on l’imagine... La preuve : je réenregistre chaque prestation que je donne, je réalise les conversions pour chacune des leçons pour chacun de mes groupes, et ce, même si j’y aborde la même théorie, les mêmes exercices. C’est vraiment le cours auquel l’étudiant a assisté qui est déposé dans Moodle. Il retrouve les questions soulevées par le groupe, la réalité vécue. En parallèle, il a la possibilité d’écouter l’enregistrement d’un autre groupe s’il y a eu un pépin technique.Je dépose ces fichiers dans un répertoire de fichiers pour chacun de mes groupes. Les étudiants ont accès à tous les enregistrements, dans une chronologie respectant le déroulement de la session. Ce sont de gros fichiers, que le serveur de Moodle de DECclic héberge sans problème.

 

AVANTAGES

  1. L’avantage principal est la flexibilité pour l’apprentissage que l’enregistrement procure aux étudiants en termes d’options pour la révision et l’étude. Ils peuvent revoir les tableaux soit en PDF (sans commentaire sonore), soit en diffusion audio ou audio vidéo, selon le besoin.
  2. Sachant qu’ils auront accès au contenu, les étudiants peuvent prendre leurs notes différemment et privilégier l’écoute active. Je leur dis toutefois de ne pas compter sur les diffusions seules, car elles ne sont pas assurées à tout coup.
  3. Les étudiants absents peuvent avoir accès au contenu du cours et en prendre connaissance. Je peux leur dire d’écouter l’enregistrement avant de venir me voir à mon bureau.
  4. Un enseignant qui redonne le même cours peut revoir sa matière, notamment après une longue interruption de prestation de ce cours.
  5. Un enseignant novice peut s’inspirer de la démarche d’un collègue.

 

RÉSUMÉ

  • L’enregistrement des cours est un avantage avant tout pour l’étudiant.
  • Pour l’enseignant, l’enregistrement implique le développement d’une autre routine de travail.
  • Il y a des avantages à la fois pour l’étudiant et pour l’enseignant de revoir le contenu exact d’un cours.

 

 


1 Le Massachusetts Institute of Technology (MIT) offre depuis 2002 l’intégralité de ses cours en ligne. L’initiative a été saluée par la consultante Michelle Blanc, le 17 juin 2009, dans le cadre de la conférence Le Web et les médias sociaux prononcée lors du colloque de la Fédération des cégeps. Elle invite les enseignants du réseau à faire de même.

2 La communication a eu lieu le 13 octobre 2010 au cégep de Sainte-Foy à l’initiative du CCDMD et du projet FutursProfs, qui nous ont accordé l’aimable autorisation de publier sa captation.

3 Le projet FutursProfs vise notamment à établir des liens entre les futurs enseignants du collégial, formés dans le microprogramme de formation à l’enseignement postsecondaire de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, et la communauté collégiale.

 

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015