Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 76, Avril 2011 
Du magazine papier au blogue de cours Version Imprimable  Version imprimable


Sonia Blouin, enseignante de communication  (Cégep André-Laurendeau)

recit_profweb
blouin
Afin d’augmenter la part de formation Web donnée aux étudiants, on a adopté au Cégep André-Laurendeau la formule du blogue pour le cours Critiques journalistiques. L’enseignante, Sonia Blouin, a senti la nécessité de familiariser les journalistes en herbe avec ce média et a choisi de le faire avec WordPress.


La démarche de production Web

L’adoption d’une démarche de production Web demande un peu de préparation. Pour ma part, j’ai bénéficié d’une libération de temps accordée par le cégep afin de monter le projet d’un blogue pour le cours Critiques journalistiques (585-325-AL). Cette période m’a permis de m’approprier les aspects techniques et pédagogiques de cet outil, et de réfléchir au projet en fonction des objectifs du cours.


«Chaque génération construit son journalisme.»
Florian Sauvageau1

L’option Journalisme du programme de communication existe depuis 2006 au Cégep André-Laurendeau. Le projet de blogue s’inscrit dans l’idée d’offrir une formation multiplateforme à nos étudiants. Au Département de communication, ceux-ci plongent vite dans les TIC. Dès la première session, ils réalisent des sites avec iWeb et font du montage vidéo.

Dans notre séquence pédagogique, les étudiants observent d’abord, analysent ensuite, puis critiquent. Comme le blogue est avant tout un média de commentaires, il m’apparaît l’outil idéal pour ce cours de troisième session, qui doit permettre l’acquisition de la compétence Critiquer du programme Arts et Lettres.

Ressources pédagogiques et techniques exploitées

Le dossier Bloguer pour enseigner et apprendre de Charles-Antoine Bachand

Une formation en ligne de l’APOP sur WordPress2 donnée par François Simard
Une formation sur l’écriture Web de l’Association des journalistes indépendants du Québec avec Raymond Viger, blogueur et journaliste
L’aide de la conseillère pédagogique TIC Nathalie Bastien

Résolution de certains problèmes techniques (création d’un thème personnalisé; langue d’usage dans certains menus)

Choix pédagogiques et stratégiques
L’Espace personnel de Profweb



Les choix stratégiques d’un journal Web3

option_logo 

a. La présentation générale du site

Le blogue L’Option est le projet qui couvre l’ensemble de la session du cours Critiques journalistiques. Les étudiants produisent 12 textes (de 300 à 900 mots) distribués en quatre thèmes (société, environnement, culture et international) et trois genres (chronique, critique et éditorial). De plus, ils doivent commenter les textes de leurs collègues en respectant la politique éditoriale adoptée pour les commentaires. Le blogue devient ainsi un espace d’échange d’idées : les étudiants semblent apprécier découvrir les textes des autres. Plusieurs affirment apprendre en comparant leurs textes.


b. Les manchettes de L’Option

Le passage du papier au Web nous permet d’offrir une couverture plus serrée de l’actualité, quoique le rythme du cours, avec les remises formatives avant la mise en ligne, nous impose un léger décalage avec les nouvelles quotidiennes. Par contre, la recherche sur la Toile et l’exigence de créer des liens vers des parutions en ligne aident à suivre l’actualité. Le dépouillement de la presse reste difficile pour les étudiants, même en édition électronique, et même s’ils sont en journalisme. Ils ont tendance à souvent fréquenter les mêmes sources.

Les quatre équipes de rédaction choisissent leurs sujets pour chacun des genres journalistiques en fonction du thème qui leur est attribué. Les membres d’une équipe travaillent ensemble à commenter et à améliorer leurs textes avant la mise en ligne.

Auparavant, lorsque nous confectionnions un magazine papier, les sujets étaient moins variés et tous les étudiants travaillaient sur le même thème. Maintenant, l’actualité est littéralement sous leur doigt et, donc, traitée de manière plus vivante et personnelle.


c. Le nuage de mots clés de L’Option

Le nuage de mots clés présentait beaucoup d’intérêt au départ. Je voulais en faire le reflet de notre couverture journalistique! Mais j’ai eu des surprises : les étudiants maîtrisent mal la notion de «terme générique». Ils se perdent dans les synonymes et la liste s’allonge. Il y a encore de l’enseignement à prodiguer…


d. Les archives

L’Option permet de cumuler les archives du cours d’une session à l’autre. Un sentiment d’appartenance au site se créera – j’espère! – puisque les textes des anciens resteront en ligne à côté de ceux des futurs étudiants. Plusieurs anciens restent d’ailleurs en contact avec nous et participent à nos activités, comme à l’occasion des Jours Inter.com4 et du gala de fin d’année. La page Facebook du département est aussi un lieu de rassemblement des anciens et des nouveaux.

e. Le fil RSS5 des articles et des commentaires 

Pourquoi ce fil RSS? Pour que les autres enseignants et membres du personnel puissent suivre les textes d’opinion des étudiants. C’est aussi une occasion d’enseignement : les étudiants en journalisme ne sont pas très Web, contrairement à ce que l’on pense. On doit leur apprendre l’intérêt des fils de nouvelles et leur importance dans leur formation.

commentaire_court
Fil RSS des commentaires


f. Des journalistes en herbe

Le blogue recèle plusieurs atouts que la formule papier ne possédait pas. Ainsi, le statut d’auteur donne un pouvoir d’éditeur et un bassin de diffusion. Notre blogue est public! Les étudiants peuvent recevoir des commentaires. Ils en sont informés par courriel. Anecdote : au début de novembre, un étudiant a reçu un commentaire provenant de quelqu’un qui n’avait aucun lien avec le cégep… et tous furent fort surpris! Pour eux, voilà une source importante de motivation : d’autres personnes que le prof lisent leurs textes! Les séances d’évaluation formative d’équipe augmentent aussi la capacité d’autocritique. Le fait que la clarté du texte, sa syntaxe et sa profondeur soient commentées par un pair semble avoir plus d’impact que lorsque je donne moi-même mon avis! Mon rôle lors de ces séances est d’orienter les étudiants vers les éléments du texte à observer.

Enfin, je peux retirer un article du blogue facilement. C’est un avantage en comparaison du papier, où un cas de plagiat pouvait déparer la production de la classe.

L’Option est une belle expérience intégrant les nouveaux médias! Ce blogue de classe répond aux attentes et aux objectifs fixés au départ : augmenter la motivation, favoriser la collaboration entre les étudiants, développer des aptitudes Web… D’ailleurs, un autre blogue verra le jour à l’hiver 2011, cette fois avec les étudiants de l’option Médias interactifs et Web-télé.


classe_journalisme
Classe de Sonia Blouin (automne 2010) 

classe_journalisme_blogue
Le blogue de L’Option
Photos : Sonia Blouin


1 L’affirmation de Florian Sauvageau est tirée du documentaire Derrière la Toile - Le 4e pouvoir, de Jacques Godbout et Florian Sauvageau (2009).

2 Les blogues créés par l’enseignante sont accessibles à partir de la blogoliste du site. 

3 WordPress offre les outils pour créer une telle structuration du site.

4 Les Jours Inter.Com est une semaine d’activités organisée par le Département de communication du Cégep André-Laurendeau dans le but d’alimenter la réflexion sur les médias. Y participent des professionnels du milieu médiatique. 

5 Fil d’information qui se présente, explique Le grand dictionnaire terminologique, comme «un fichier texte, structuré en XML, comprenant le titre, l'auteur, la date de publication, une description synthétique du contenu ainsi que l'URL vers lequel pointe le lien». (http://www.oqlf.gouv.qc.ca/)

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015