Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 73, Avril 2010 
Contrôle de la personne violente Version Imprimable  Version imprimable
http://controletp.cccdmd.qc.ca

Denis Chabot, chargé de projet  (CCDMD)

Les élèves du programme Techniques policières doivent apprendre à contrôler les personnes violentes ou potentiellement violentes au cours de leur formation collégiale. Les situations délicates auxquelles ils feront face exigent l’acquisition d’habiletés physiques complexes et exigeantes. Roger Roy, un professeur d’éducation physique du Cégep de Sherbrooke qui est spécialisé dans la pratique et l’enseignement des arts martiaux, a préparé une série de 62 séquences vidéo dans le cadre d’un projet au Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD). Cette série de vidéos favorise l’apprentissage des principaux mouvements utiles à la maîtrise des trois compétences du programme :

  • Défense contre les coups frappés
  • Défense contre le corps à corps
  • Maîtrise d’une personne violente

Le choix des mouvements a été validé par des professeurs de l’Institut de police du Québec et par différents éducateurs physiques du réseau collégial.

Dans le contexte d’un cours qui se déroule dans une salle de combat, le professeur ne peut pas toujours réaliser une démonstration exemplaire. L’enchaînement des gestes est complexe, l’exécution exige beaucoup de précision et les risques de blessures demeurent importants, et ce, même en situation d’entraînement, où les paramètres de sécurité sont faciles à contrôler : tatamis, kimono, etc. Un profane ne peut pas appliquer un contrôle articulaire à son partenaire au hasard de son interprétation d’une démonstration vue rapidement en classe la semaine ou le semestre précédent.

Dans ces vidéos, les images à haute résolution filmées à l’aide de deux caméras permettent de saisir tous les détails des différentes routines d’entraînement exécutées par deux spécialistes. Le mouvement est d’abord décrit et les détails importants à retenir sont mis en relief dans une démonstration lente, souvent ponctuée de gros plans, d’interventions graphiques ou d’arrêts sur image. La narration souligne les gestes clés à retenir pour réussir l’exécution. On peut aussi faire défiler la vidéo image par image, à l’aide des flèches du clavier, afin de bien décortiquer le mouvement à l’étude. Ensuite, une exécution dynamique reprend la démonstration en contexte réel afin d’illustrer sa finalité. Une chose aussi simple qu’une roulade avant, devient un enchaînement complexe d’allers-retours à exécuter le long d’une ligne droite en alternant le côté qui oriente ladite roulade. Des heures d’entraînement en perspective pour arriver à maîtriser ce premier mouvement de base sur les deux côtés. Imaginez le défi pour les enchaînements plus compliqués!

roulade_plaquee
Un arrêt sur image réalisé à partir de la vidéo de la Roulade avant plaquée.
La haute définition donne des photos d’excellente qualité.


De plus, chaque vidéo est accompagnée d’une fiche descriptive qui contient l’information relative au contexte d’utilisation, la description détaillée du mouvement et de son exécution de manière sécuritaire. À la fin de la série de vidéos de chacune des trois compétences, on trouve une séquence récapitulative où les deux partenaires exécutent tous les mouvements de la compétence en situation d’improvisation (simulation de mouvement, randori). L’approche repose sur une progression dans l’apprentissage qui intègre au fur et à mesure les habiletés acquises au cours des semaines précédentes.

L’utilisation de ces séquences vidéo ne peut en aucun cas remplacer l’enseignement en salle de combat sous la supervision d’un professeur spécialisé. Par contre, le visionnement peut très bien servir de support au professeur qui veut démontrer un nouveau mouvement, il peut aussi aider à rafraîchir les connaissances acquises, mais il sera particulièrement utile à l’élève qui doit pratiquer ou réviser entre les cours. La vidéo se révèle un outil d’analyse et de compréhension très efficace en situation d’observation systématique. L’utilisation des TIC favorise l’autonomie en plus d’augmenter l’accès à un matériel de qualité. Les séquences devraient être mises en ligne pour la rentrée de l’automne 2010.

maquette_controle
Le site contient 62 séquences vidéo couvrant les trois compétences du programme Techniques policières.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015