Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 20, Janvier 1998 
PDI... pour l'Internet et l'intranet au collégial Version Imprimable  Version imprimable


Jacques LATREILLE

Par les temps qui courent, les services informatiques des collèges reçoivent de nombreuses demandes de la part des professeurs et des autres catégories de personnel pour offrir ou créer des logiciels qui leur permettraient d'afficher leurs réalisations, de faire circuler des informations et de participer à des forums de discussion ou même les animer, tant sur Internet qu'en intranet.

Le logiciel PDI (Partage de documents et d'information sur Internet-intranet) tente de répondre à de tels besoins. Produit conjoint de plusieurs organismes, auteurs et entreprises 1 , PDI offrira les fonctionnalités suivantes :


  1. Annoncer, par le biais de fiches bibliographiques, des documents liés à la vie collégiale sous toutes ses formes. Voici quelques exemples pour illustrer la pertinence de la fonctionnalité.

    Un professeur annoncera des documents qu'il a produits lui-même et qu'il désire rendre disponibles à ses collègues du réseau, ou encore il renseignera ces derniers sur des documents pédagogiques comme des films ou des manuels dont il a fait usage et qu'il juge pertinents pour l'enseignement de sa discipline.

    Une conseillère pédagogique mettra en circulation un document, émanant de son service, sur l'épreuve-synthèse de programme, souhaitant ainsi participer à une réflexion sur le sujet à l'échelle du réseau.

    Un collège présentera sa politique de valorisation de la langue française.

     

  2. Retracer, par le biais d'un moteur de recherche, et télécharger, par le biais entre autres d'une procédure simplifiée d'accès à des sites FTP, des documents annoncés dans la base, en vue de s'y référer ou de s'en servir dans nos pratiques professionnelles.

    Un professeur de psychologie voudra recenser toutes les fiches bibliographiques de la base se référant à des plans de cours de psychologie pour le cours Interrelations dans le monde professionnel, destiné à la clientèle du programme Techniques policières ; grâce à ces documents, il pourra concevoir son propre plan de cours en puisant parmi les meilleures idées en circulation dans le réseau.

    Une étudiante y cherchera tous les travaux d'étudiants ou de professeurs réalisés sur le thème de la politique municipale au Québec.

    Une aide pédagogique individuelle (API) tentera de dénicher les documents concernant l'accueil des nouveaux étudiants dans le réseau collégial.

    Une professeure du programme Techniques de soins infirmiers empruntera à une collègue du réseau et utilisera en classe un document de type atelier, sur l'approche des patients atteints de cancer.

     

  3. Annoncer des événements divers.

    Un service d'aide en français voudra annoncer la parution d'un logiciel de soutien à l'écriture.

    Une personne responsable des communications d'un collège informera sur la venue prochaine d'une personnalité de marque dans son établissement ou son département.

    Une professeure de sciences rendra disponible la programmation d'organismes consacrés à la vulgarisation scientifique.

     

  4. Participer et animer des forums de discussion.

    Un conseiller pédagogique chargé dans son collège du dossier de l'attribution des cours multi (offerts par plus d'une discipline) en sciences humaines décidera d'animer un forum sur le sujet.

    Bon nombre d'intervenants auront certes un mot à dire sur la coexistence d'un système privé et d'un système public des établissements d'enseignement au Québec.

    Une responsable de bibliothèque communiquera son point de vue sur l'efficacité de tel logiciel de gestion de fiches bibliographiques.

     

  5. Offrir des bottins de noms et d'adresses électroniques, tant du réseau collégial dans son ensemble que d'un établissement particulier.

     

  6. Gérer les prérogatives d'accès aux fonctionnalités du logiciel, par le biais d'un mot de passe, pour six catégories d'intervenants.

    Les fonctionnalités du logiciel PDI visent à faciliter la communication et les échanges entre les personnels des collèges, tant sur Internet qu'en intranet. En intranet, un collège pourra rendre publics, exclusivement aux membres de son personnel, des documents et des informations dont il souhaite favoriser l'accès, la diffusion et la mise à jour.

    Le gestionnaire de l'intranet désignera, pour six catégories d'intervenants dans son établissement, des droits d'accès et d'intervention. Ainsi, certaines personnes seront habilitées par exemple à déposer des documents et à participer à des forums de discussion alors que d'autres se verront limitées à consulter les documents disponibles ou bien à prendre connaissance des échanges dans les forums actifs. Les possibilités de configuration sont énormes.


Dès le début de l'année 1998, PDI sera immédiatement mis en utilisation par l'APOP, en version bêta. L'Association est désireuse d'offrir au réseau collégial un outil performant et évolutif de ressources pédagogiques. Déjà plus de quarante personnes-ressources se sont offertes bénévolement pour animer des dossiers comme Philosophie, Français, Géographie, Programme de sciences humaines, Épreuve-synthèse, etc. La liste des dossiers s'allonge à chaque semaine sur le site de l'APOP.

Le même logiciel pourrait servir à mettre sur pied un intranet dans votre établissement. À titre d'exemple, un projet de création d'intranet réservé à la pédagogie et basé sur la technologie PDI est présentement à l'étude au collège Édouard-Montpetit. Les collèges du réseau recevront la version définitive du logiciel au début de l'été 1998, selon la procédure de distribution du CCDMD.

D'ici là, pour en savoir davantage ou même tester la version bêta, communiquez avec nous !

Réjean Jobin
Responsable du programme de l'informatique
Centre collégial de développement de matériel didactique
6220, rue Sherbrooke Est, bureau 416
Montréal (Québec) H1N 1C1
Téléphone : (514)873-2200
Télécopieur : (514) 864-4908
Courrier électronique : rjobin@cmaisonneuve.qc.ca

Nous espérons que PDI pourra combler certains de vos besoins en matières d'intranet. 

 


Note
  1. Les organismes impliqués dans le développement du logiciel PDI sont l'APOP (Association pour les applications pédagogiques de l'ordinateur au postsecondaire) et le CCDMD (Centre collégial de développement de matériel didactique).

    La DGEC (Direction générale de l'enseignement collégial) et Vidéotron ont contribué financièrement à la réalisation de ce projet..

    Les auteurs impliqués sont Jacques Latreille (professeur de psychologie au collège Édouard-Montpetit), Nicole Perreault (directrice de l'APOP) et Jean Lamontagne (professeur d'informatique au collège de Maisonneuve).

    L'entreprise chargée de la programmation du logiciel en langage Java se nomme Expertiz 3D, une jeune entreprise québécoise de la région de Montréal. Retour

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015