Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 69, Janvier 2009 
Le test de classement d'anglais langue seconde (TCALS) informatisé Version Imprimable  Version imprimable


Réjean Jobin, développement des ressources  (CCDMD)

Le 26 août 2008, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) lançait un appel de projets intitulé «Modernisation du test de classement en anglais langue seconde». Cet appel visait à informatiser le TCALS 98, un test développé à la fin des années 90. Le 14 octobre, le MELS nous informait qu’il avait retenu la proposition du CCDMD.

Notre projet a pour but de moderniser et de mettre en ligne un test de classement d’anglais langue seconde (TCALS). Pour ce faire, le CCDMD travaillera avec une équipe d’enseignants et de spécialistes dans le but de produire un test adaptatif qui se renouvellera d’année en année. Nous prévoyons une période de trois années pour réaliser la modernisation complète du TCALS.

Ce projet comporte un certain nombre de difficultés. En effet, la mise en ligne du test est en soi relativement simple du point de vue informatique. Le véritable enjeu est de renouveler le test et de le rendre adaptatif, et ceci demandera une collaboration étroite et active du réseau collégial.

Voici comment nous comptons réaliser les diverses étapes de production.


Mise en ligne du TCALS 98 pour mars 2009

Nous développerons d’abord une version Web sous le modèle de Netquiz Pro et de NetSondage. Elle comportera un gestionnaire fonctionnant sous le langage PHP et utilisant la base de données MySQL. Tous les collèges qui le désirent pourront installer cette version sur leur serveur ou sur celui du CCDMD, selon leurs besoins. Cette version contiendra tous les éléments permettant une passation du test sécuritaire. Le langage PHP et la base de données MySQL étant du code source libre, il n’y aura pas de frais supplémentaires pour son fonctionnement dans les collèges.

Cette première version basée sur l’architecture de Netquiz et de NetSondage sera sécuritaire. Les gestionnaires Web de Netquiz et de NetSondage offrent une totale confidentialité des résultats. En conséquence, il ne devrait pas y avoir de difficulté à construire un gestionnaire Web pour le TCALS; ceci permettra à son administrateur de transférer les codes des étudiants ainsi que leurs résultats au test en toute sécurité et avec facilité. Les étudiants accéderont à leur test de classement en utilisant comme mot de passe leur code étudiant et ne pourront réaliser le test qu’une seule fois. Les questions et les choix de réponses seront générés au hasard de façon à produire des versions différentes à l’affichage, mais identiques en contenu.

L’accès aux résultats se fera par un gestionnaire Web avec mot de passe. L’administrateur du test pourra, par un transfert de fichier, déposer les résultats dans les dossiers des étudiants. Dans la version future du test, cette opération pourra être automatisée. Il faut comprendre ici que le réseau collégial utilise divers types de logiciels de gestion pédagogique et qu’il faudra trouver une clé commune à tous les systèmes. Une possibilité serait de développer le TCALS 2010 à la norme SCORM, qui permet l’échange de résultats de tests entre divers systèmes de gestion pédagogique informatisés.


Version adaptative – TCALS 2010

Pour rendre le test adaptatif, nous comptons concevoir avec un expert en psychométrie un algorithme qui permettra de classer rapidement les étudiants sans que ceux-ci aient à répondre à toutes les questions.

L’actualisation du test pourrait se faire en ligne par les étudiants. L’utilisation d’un test adaptatif nous permettra de valider plus facilement les nouveaux items qui serviront dans les années subséquentes. En classant plus rapidement les étudiants, nous pourrons créer une situation permettant la validation des nouveaux items. À titre d’exemple, un étudiant classé au niveau 2 après 25 questions, répondra à des questions supplémentaires pour validation de façon à nous assurer que nous pourrons les intégrer au TCALS de l’année subséquente.

La production du TCALS adaptatif qui pourra s’actualiser devrait être réalisée pendant la deuxième année du projet. L’objectif est de fournir un test qui pourra renouveler le quart de ses items tous les ans. Ainsi, on disposera d’une version totalement nouvelle tous les quatre ans et d’une version partiellement renouvelée toutes les années.


Échéancier de réalisation

Le tableau ci-contre présente les étapes de ce projet ainsi que les dates de réalisation prévues.

Étapes du projet
Date de livraison
Réunion de l’équipe de production pédagogique et informatique, et définition d’un plan de travail Novembre 2008
Consultation du réseau collégial sur les besoins et sur le financement du test Janvier 2009
Programmation de la version actuelle TCALS 98 Mars 2009
Mise au point des algorithmes pour l’adaptabilité et le renouvellement des items Juin 2009
Production d’une nouvelle version possédant les caractéristiques requises pour s’adapter aux étudiants et se renouveler Mars 2010
Production de nouveaux items et enregistrements sonores des items
(50% des items)
Mars 2010
Production de nouveaux items et enregistrements sonores (25% des items) Mars 2011
Production de nouveaux items et enregistrements sonores (25% des items) Mars 2012


Utilisation par le réseau et financement externe

Actuellement, environ 20 établissements utilisent le TCALS. Comme le produit sera offert à tous les établissements d’enseignement collégial, ce nombre pourrait augmenter compte tenu de l’informatisation du test et de la facilité à classifier rapidement les étudiants dans la version 2010.

Le financement de ce projet est à définir. Le MELS et le CCDMD assumeront la première partie du développement, soit l’informatisation du TCALS 98. Pour le financement ultérieur, on pourrait, par exemple, établir avec les collèges utilisant le test un coût par étudiant qui permettrait le développement et le maintien du test durant plusieurs années.

Ce qu’il faut retenir de ce projet est que le principal défi n’est pas de mettre un test en ligne, mais de le moderniser de façon continue et automatisée tout en faisant en sorte qu’il demeure valide et fidèle du point de vue psychométrique. 

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015