Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 69, Janvier 2009 
Solution pratique et écologique, le manuel-guide virtuel (MGV) Version Imprimable  Version imprimable


François Simard, enseignant de techniques d'éducation spécialisée  (Cégep de Saint-Jérôme)

francois_simardicone_profweb_recit_1355Voulant favoriser la réussite des étudiants par l’augmentation des heures consacrées aux exercices en laboratoire, nous expérimentons actuellement, pour une deuxième année, l’utilisation d’un manuel-guide virtuel (MGV). Ce dernier, diffusé sur Internet, permet d’apprendre efficacement les concepts théoriques du cours au moyen d’un contenu multimédia. Le projet se révèle une solution facile, pratique, stimulante pour les élèves. De plus, cette expérience entraîne une économie importante de consommation de papier.


Pourquoi le MGV?

En techniques d’éducation spécialisée, dans le cours Outils cliniques, on demande aux étudiants de développer un savoir-faire précis qu’ils intègrent davantage par la répétition d’exercices en laboratoire. Désireux de faciliter l’apprentissage, nous cherchions comment il serait possible de réduire le temps employé à présenter les concepts théoriques en classe au profit de ces laboratoires. La solution devait évidemment comprendre une transmission efficace des savoirs nécessaires à la réalisation de ces labos tout en stimulant les étudiants à être actifs.

Les lectures et les travaux à la maison représentaient bien une option, mais un peu trop statique pour nos besoins. En effet, plusieurs notions se rapportent à l’exécution de certaines actions précises qu’il demeure préférable d’illustrer en groupe à l’aide de jeux de rôles. C’est pourquoi nous avons considéré l’utilisation des TIC afin de produire un manuel-guide dont le contenu pourrait être multimédia et même interactif.


L’élaboration du MGV

Déjà familiers avec l’utilisation de DECclic, nous avons réalisé notre premier jet sur cette plate-forme. Tous les outils nécessaires (contenu Web, messagerie, examen, etc.) se retrouvaient à ce seul endroit. Nous voulions toutefois offrir un manuel simple à utiliser, qui demanderait un minimum d’opérations. Pour réduire la navigation entre les services de DECclic, nous avons choisi d’exploiter au maximum les possibilités d’Exam Studio (l’éditeur d’examen requis par le système). Une seule démarche devenait alors nécessaire : apprendre à accéder à l’examen de la semaine. Chaque examen devenait le chapitre de la semaine à lire. On y trouvait :

  • Le contenu multimédia de la leçon
  • Le résumé de la leçon sur un fichier PowerPoint
  • L'examen formatif portant sur la leçon
  • La documentation de la leçon en format Word
  • Les liens Internet pertinents

Nous avons ensuite transformé l’échéancier en table des matières. Pour résumer, disons que l’échéance de la semaine 1 pointait sur le chapitre 1, qui n’était autre qu’un fichier Exam Studio formatif dont les premières pages présentaient le contenu de la leçon.

Cette façon de procéder nous semblait très avantageuse. En plus d’atteindre l’objectif principal, soit d’augmenter le temps de laboratoire, le MGV permettait :

  • de vérifier aisément le niveau de compréhension de chaque étudiant;
  • d’offrir à chacun la possibilité de mesurer soi-même sa compréhension;
  • d'offrir un accès facile et gratuit à l'ensemble des informations du cours;
  • d'offrir un outil supplémentaire et efficace de communication professeur-étudiant (par la messagerie de DECclic et par la dernière question de chaque examen, où l’étudiant pouvait inclure ses commentaires et ses questions);
  • d'enrichir l'expérience de l'étude à la maison par un contenu multimédia (nous utilisons des vidéos en format Flash) et interactif (par les examens);
  • de réduire considérablement la consommation de papier (nous imprimons seulement les plans de cours, les travaux et les examens pondérés).

La réalisation de l’ensemble a été grandement facilitée par l’aide de notre conseiller TIC, Frank Fournier, et de notre conseiller en audiovisuel, Pierre Cadieux.


Les résultats

Nous étions vraiment curieux de recueillir les réactions à la première expérimentation. Déjà, à l’annonce de ce nouveau système, plusieurs étudiants semblaient intrigués. Certains connaissaient l’univers de DECclic et affichaient un certain enthousiasme.

À la fin de la session, le bilan s’est révélé positif. Les étudiants soulignaient l’originalité de la méthode et l’intérêt de l’utiliser, particulièrement en ce qui concerne le contenu multimédia. Toutefois, certaines fonctions ne semblaient pas utiles. Peu de personnes remplissaient les examens formatifs ou employaient les moyens de communication du système pour entrer en contact avec nous. Bref, nous étions encouragés par les résultats et prêts à tenter une seconde expérimentation; des services seraient retirés et d’autres, bonifiés.


L’évolution du manuel

Comme il ne semblait plus vraiment utile d’offrir des examens formatifs portant sur la leçon, nous avons changé notre approche et tenté de migrer vers une solution encore plus simple. WordPress nous paraissait un bon choix. Ce logiciel destiné d’abord aux blogues peut aisément devenir un CMS (système de gestion de contenu) très facile d’utilisation. C’est ainsi que notre MGV se trouve maintenant hébergé sur l’Espace personnel de Profweb comme site Internet.

cours_outils_cliniques

En plus d’offrir une présentation plus attrayante, cette solution élimine la nécessité d’avoir recours à un identifiant et à un mot de passe. Les commentaires sur cette seconde expérience? On nous dit que le manuel est concret, facilement accessible et intéressant, en particulier les vidéos et les liens Internet.

Nous profitons de l’occasion pour vous inviter à consulter notre MGV, désormais accessible à l’ensemble de la communauté d’internautes en suivant le lien Manuel-Guide Virtuel du cours Outils cliniques.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015