Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 66, Janvier 2008 
Actualisation de la métasynthèse des expériences en intégration pédagogique des TIC à l'enseignement collégial Version Imprimable  Version imprimable


Par Christian Barrette, chargé de projet
Lynn Lapostolle, directrice générale de l'ARC, coordonnatrice du projet  (Association pour la recherche au collégial)

Si la contribution du réseau collégial à la recherche portant sur l’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) ne fait plus de doute, le bilan des connaissances en ce domaine restait encore à dresser il n’y a pas si longtemps. Voilà pourquoi, dès 2003, l’ARC cherche à répondre à une question cruciale soulevée par le réseau : après quelque 20 ans de recherche, que sait-on des effets de l’utilisation des TIC sur l’apprentissage? Pour y arriver, l’Association entreprend alors de réaliser la première métarecherche de sa courte existence. Le corpus est mince : 26 recherches de nature empirique, menées à l’aide de méthodologies diverses, qualitatives et quantitatives. Le produit de cette métasynthèse1 est un premier modèle de nature heuristique2, intégrant les facteurs associés à des effets positifs sur la réussite des élèves d’une bonne intégration pédagogique des TIC à l’enseignement collégial.

La fragilité du modèle obtenu, liée entre autres à la petitesse du corpus initial, invite ensuite à valider celui-ci en le confrontant à des résultats provenant de recherches additionnelles, non prises en compte au départ. Ainsi, les résultats de six autres projets sont considérés en regard du modèle dont on cherche à vérifier l’exhaustivité et le pouvoir prédictif. Cette deuxième phase de la métasynthèse confirme que le modèle heuristique permet d’anticiper les effets sur l’apprentissage d’une expérience d’intégration pédagogique des TIC. Qui plus est, les études additionnelles viennent ajouter de nouvelles considérations qui raffinent le modèle3. Désormais, on peut raisonnablement considérer ce modèle comme un guide dans la prise de décision, fournissant le chemin critique du raisonnement présidant à l’élaboration d’un projet ou à la conduite d’une expérience d’intégration pédagogique des TIC visant la réussite des élèves.

À l’heure actuelle, le modèle reste critiquable. Le corpus fondateur ne comprend que 32 recherches effectuées sur une période de 25 ans, dans des domaines d’application des TIC très diversifiés, tant pour ce qui concerne les buts poursuivis que les technologies utilisées. Le raisonnement sur lequel il repose risque notamment de conduire à de mauvaises décisions si ces dernières sont prises en tenant compte de conditions et de ressources qui ont perdu de leur actualité. Pour toutes ces raisons, l’ARC s’engage dans un effort d’actualisation du modèle, troisième phase de la métasynthèse des effets des TIC sur l’apprentissage.

Il s’agit cette fois de comparer le modèle de l’ARC aux modèles que des expertes ou des experts formalisent sur la base de leurs expériences récentes, comme celles qui se pratiquent dans le cadre de cégeps en réseau ou d’autres projets de recherche en cours, soutenus par exemple par le Programme d’aide à la réussite sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA) du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du gouvernement du Québec, par le Programme de recherche et d’expérimentation pédagogique (PREP) de l’Association des collèges privés du Québec, ou encore, par les programmes du Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (FQRSC). Les plus récentes expérimentations conduisent-elles à relever des variables absentes du modèle dégagé dans le cadre de la métasynthèse de l’ARC? Révèlent-elles de nouveaux liens entre les déterminants de l’effet positif sur l’apprentissage de l’intégration pédagogique des TIC?

La valeur des modèles heuristiques réside dans leur capacité à orienter la prise de décision. La troisième phase de la métasynthèse de l’ARC vise donc aussi à vérifier l’utilité des modèles issus de la métasynthèse et de l’expérience des expertes et des experts en tant que guides de l’action auprès de chercheuses et de chercheurs en émergence. Comment, pour ces derniers, les modèles avancés facilitent-ils la conception des projets, la précision des variables à contrôler, des effets à observer ou à mesurer? Les chercheuses et les chercheurs émergents sont conviés par l’ARC à débattre ces questions au sein d’un comité consultatif. Cette invitation est en lien avec les objectifs de l’ARC, notamment ceux de favoriser la formation de chercheuses et de chercheurs ainsi que de stimuler la création et le développement d’équipes de recherche intercollégiales. Dans ce sens, le comité consultatif remplit une double fonction de réseautage et de parrainage, proposant une pépinière pour la formation et le soutien. Sa composition inclut, outre les expertes et les experts, des chercheuses et des chercheurs en émergence, qui ont présenté ou qui sont sur le point de soumettre des projets dans le domaine. Que vous ayez de l’expérience ou que vous en soyez à vos premiers pas en recherche, si vous souhaitez faire partie du comité de consultation, faites-nous signe dès maintenant!



1 Barrette, Christian. «Vers une métasynthèse des impacts des TIC sur l’apprentissage et l’enseignement dans les établissements du réseau collégial québécois. De la recension des écrits à l’analyse conceptuelle», Clic, n° 55, octobre 2004, p. 8-15; http://bulletinclic.profweb.ca/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=1085.

«Vers une métasynthèse des impacts des TIC sur l’apprentissage et l’enseignement dans les établissements du réseau collégial québécois. Parcours méthodologique», Clic, n° 56, décembre 2004, p. 16-25; http://bulletinclic.profweb.ca/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=1079

«Vers une métasynthèse des impacts des TIC sur l’apprentissage et l’enseignement dans les établissements du réseau collégial québécois. Mise en perspective», Clic, n° 57, mars 2005, p. 18-24; http://bulletinclic.profweb.ca/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=1060

«Impact des TIC dans l’enseignement collégial», Pédagogie collégiale, vol.18, n° 3, mars 2005, p. 43-47; http://vega.cvm.qc.ca/arc/doc/ARC_metasyntheseTIC_articlefranco.pdf

2 Strictu sensu, «heuristique» est un adjectif qui qualifie une démarche menant à la découverte de faits. Dans le domaine de la recherche opérationnelle et de l’intelligence artificielle, une heuristique est un raisonnement faisant appel à l'intuition, basé sur l'étude de cas et fondé sur des règles empiriques tirées de l'expérience.

3 Barrette, Christian. «Réussir l’intégration pédagogique des TIC : un guide d’action de plus en plus précis», Clic, n° 63, janvier 2007, p. 11-16; http://bulletinclic.profweb.ca/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=2020.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015