Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 64, Avril 2007 
Traitement des requêtes d'analyse biomédicale (TRAB) Version Imprimable  Version imprimable


Cyr-Marc Debien  (CCDMD)

Jacques Mainguy, professeur au Département d’analyses biomédicales du cégep de Sainte-Foy, est l’auteur du logiciel Internet Traitement des requêtes d'analyse biomédicale (TRAB). Ce logiciel s’adresse principalement aux élèves inscrits en Technologie d’analyses biomédicales dans la discipline de l’histologie. Il a été conçu et développé de façon à simuler le plus efficacement possible les systèmes d’information de laboratoire médical (SILM) qui sont actuellement en usage dans les hôpitaux et les cliniques du Québec.

Dans les laboratoires du milieu hospitalier, les techniciens en histopathologie réalisent des analyses biomédicales dans un environnement informatisé. Les systèmes d'information de laboratoire (SILM) en usage dans les services de santé sont reliés à des logiciels très complexes qui gèrent l'ensemble de l'information du centre hospitalier : dossiers des patients, pharmacie, radiologie, suivi médical, etc. Le SILM qu'utilisent les techniciens de laboratoire n'est qu'une partie de ces importants logiciels de gestion.

Tous les prélèvements qui sont effectués sur des personnes vivantes ou décédées doivent inévitablement être analysés à des fins diagnostiques. Ils sont traités par un technicien en histopathologie. Son travail consiste à préparer une lame colorée pour chaque prélèvement qu'il a reçu. Dans un premier temps, il doit s'assurer que le prélèvement soit bien identifié. Puis, il doit procéder à la création de la requête, c'est-à-dire entrer dans le dossier du patient les données sur le prélèvement qu'il a reçu, le décrire (déterminer la partie de corps d'où provient le prélèvement, dire de quelle façon le prélèvement lui est parvenu, écrire le nom exact du prélèvement, la quantité, la forme, la dimension, la couleur, son aspect, etc.). Lorsque le spécimen est bien décrit, le technicien doit noter combien de prélèvements seront traités et dans combien de cassettes ils seront placés. Il doit ensuite fixer le spécimen et le faire circuler pour créer des blocs de paraffine. Finalement, ces blocs sont coupés en fines tranches de 4 à 5 microns et étalées sur des lames, puis colorées en prévision d'une étude microscopique par le pathologiste. Toutes les étapes de la préparation des spécimens sont consignées dans TRAB.

Le logiciel TRAB permet à l’élève d’assurer le suivi de tous les prélèvements depuis leur arrivée au laboratoire d’anatomopathologie jusqu’à l’archivage des résultats. Ainsi, il réalise toutes les étapes de l'identification, de la création de requête, de la description macroscopique et de suivi vers la préparation des blocs et l’ajout des colorations. La démarche de l’élève est consignée sur une feuille de route qui permet à l’enseignant d’assurer un suivi personnalisé.

Traitement des requêtes d'analyse biomédicale a pour principaux objectifs pédagogiques de favoriser le développement des habiletés nécessaires au travail de laboratoire assisté par un SILM, de développer la capacité de travail des élèves et de familiariser ceux-ci avec les méthodes et des outils qu’ils auront à utiliser dans l’environnement hospitalier.

trab

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015