Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 64, Avril 2007 
Attraper La piqûre de l'injection Version Imprimable  Version imprimable


Denis Chabot  (CCDMD)

L'interprétation d’une ordonnance et l’administration d’un médicament par voie parentérale demeurent des compétences importantes que les élèves du programme collégial de soins infirmiers doivent maîtriser. Le Centre collégial de développement de matériel didactique termine le développement du logiciel La piqûre de l’injection, qui offre un environnement multimédia interactif afin d’apprendre, d’explorer et même d’appliquer les savoirs nécessaires à la maîtrise de cette intervention infirmière délicate. C’est le fruit du travail magistral de Diane L’Archevêque, professeure de soins infirmiers au Collège de l’Outaouais. Nous vous présentons ici les principaux modules et fonctions de cet outil original.

La conception de l’interface mise sur la force d’évocation des lieux et des outils caractéristiques du monde médical. En ce sens, la représentation très réaliste du poste des infirmières, des chambres et d’un utilitaire propre réussit à nous plonger dans un milieu hospitalier. Il suffit de naviguer à travers ces lieux et de cliquer sur différents objets évocateurs pour accéder aux principaux modules. Une barre de menus permet aussi de passer rapidement d’un module à un autre. La conception visuelle dynamique et la cohérence de cette double structure de navigation offrent une interface simple et conviviale.

piqure_1
Le poste des infirmières, la page d’accueil du logiciel.


Apprendre en regardant les experts

Le module Apprendre constitue une introduction générale à tout ce qu’il faut savoir sur les tenants et aboutissants de la piqûre. L’utilisateur peut y regarder une série de démonstrations sur vidéo, lire les textes correspondants et mesurer ses connaissances à l’aide de la série d’exercices propre à chacune des sections :

  • la connaissance du matériel;
  • la lecture des étiquettes;
  • le calcul du dosage;
  • les différents sites d’injection;
  • les types d’injection (SC, IM, ID et IV).

La diversité des stratégies pédagogiques proposées dans ce module facilite un premier niveau d’acquisition de cette somme de connaissances procédurales fort complexes. Il n’est pas interdit de penser que plusieurs seront tout de même tentés d’aller voir plus loin avant d’avoir épuisé la liste de tous les éléments à connaître. Les explorateurs en herbe trouveront du matériel à découvrir d’une autre manière dans le prochain module.


Explorer le matériel et le mannequin virtuel...

Comme son nom l’indique, le module Explorer offre à l’utilisateur la possibilité de fureter librement à travers le matériel, les sites d’injection, les formules et le vocabulaire. L’exploration de l’étagère contenant le matériel, du chariot à médicaments ou du mannequin devrait satisfaire la curiosité de ceux qui aiment bien voir les choses dans l’ordre et au rythme qui leur convient. Il apparaît important de souligner que la section sur les sites d’injection (mannequin) constitue un outil complet en soi. Il s’agit d’un mannequin que l’on aperçoit de pied en cap; l’utilisateur peut le faire pivoter et agrandir chacun des sites d’injection. La superposition de planches anatomiques en transparence révèle tous les tissus sous la surface d’un site particulier. Il n’y a vraiment pas d’outil équivalent pour bien connaître les enjeux relatifs à chacun des sites en profondeur, de la peau jusqu’aux os.

Finalement, les fenêtres Apprendre et Explorer sont accessibles à partir de toutes les autres pages du logiciel. Détail fort utile lorsque, au moment de piquer Mme Ladouceur, par exemple, on se demande encore si la seringue de 10 mL est vraiment tout indiquée pour l’administration d’une dose de morphine…

piqure_2
Explorer > Site, une section qui permet de découvrir
les sites d’injection et les tissus sous-jacents.

piqure_3
La superposition en transparence de planches
anatomiques permet de voir dans quoi l’aiguille s’enfonce.


Appliquer ses connaissances en situation clinique virtuelle

Le module Appliquer mise sur quatre situations cliniques significatives pour évaluer le niveau de maîtrise de l’élève. Il s’agit en quelque sorte d’une mise en scène très proche du réel. En arrivant dans la chambre, l’élève doit prendre connaissance de la situation clinique du patient avant de passer à l’action. Il doit interpréter convenablement l’ordonnance médicale avant de faire le calcul de la dose, le choix du médicament, du matériel, de l’angle et du site d’injection. Il devra même nettoyer le site à l’aide du tampon désinfectant et en portant ses gants avant de piquer le patient.

Naturellement, le geste n’est pas en tout semblable à une situation clinique réelle. Par contre, la simulation permet de pratiquer sans risque un acte médical «épineux» où l’erreur peut avoir des conséquences graves.

Les résultats de tous les choix effectués pendant le traitement d’une situation clinique sont consignés et l’élève obtient une rétroaction qui lui permet d’évaluer la validité de sa démarche. La piqûre de l’injection représente une somme de travail considérable, les contenus sont riches et les stratégies d’intégration pédagogiques variées, ce qui devrait favoriser un apprentissage de la piqûre sans douleur. L’application sera offerte sur cédérom bientôt; surveillez le catalogue des ressources du Centre à l’adresse suivante : www.ccdmd.qc.ca.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015