Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 44, Avril 2002 
Chronique : comment j'ai attrapé les TIC Version Imprimable  Version imprimable
Nous publions ici les témoignages d'enseignants qui ont intégré les TIC à leur vie professionnelle. Ils ont tous animé des ateliers au dernier colloque de l'APOP.

René Gingras, Professeur d'espagnol  (Cégep de Rivière-du-Loup)


 

Il m’a fallu deux expositions aux TIC avant de les attraper pour de bon! Je m’amusais déjà un peu avec l’ordinateur (gestion des résultats d’étudiants), mais jamais je n’aurais cru être contaminé par le virus des TIC dans un domaine comme celui de l’enseignement des langues.

Ma première poussée de TIC est apparue il y a environ trois ans. J’enseignais alors l’espagnol dans un centre d’études collégiales dépourvu de laboratoire de langues. Je commençais à me fatiguer de sortir le magnétophone et de tout faire écouter à répétition à mes étudiants, sans égard à la capacité de compréhension de chacun. C’est alors que m’est venue l’idée d’utiliser le laboratoire informatique du centre avec ce merveilleux logiciel que je venais à peine de découvrir: PowerPoint. J’ai conçu des présentations de points de grammaire, de vocabulaire et d’exercices de compréhension auditive à l’aide du logiciel. Malheureusement, le destin a voulu que tout ce travail soit quasi inutile puisque je me suis retrouvé à Rivière-du-Loup, dans un contexte plus favorable (laboratoires de langues).

Une deuxième poussée de TIC est survenue peu de temps après, lors de la visite à mon collège de Régis Fournier, un être complètement contaminé par cette « maladie ». Il réussit à me vendre l’idée de m’occuper de la section « espagnol » de la Salle des profs de la communauté virtuelle pédagogique francophone dans Internet, en plus de me faire connaître Netquiz et ses possibilités. Depuis ce jour, je n’ai de cesse de transmettre le virus à mes collègues et à mes étudiants. Je possède mon propre site Web, où mes élèves trouvent tout le matériel nécessaire à leur cours; je travaille dans l’environnement WebCT, un outil intéressant de gestion de cours en ligne; je suis toujours à la Salle des profs et je continue d’utiliser Netquiz pour produire des exercices formatifs. Lentement, à la suite de l’apparition de plusieurs sites consacrés à l’enseignement des langues, les TIC sortent du domaine des sciences de la nature pour se propager du côté des enseignants en langues étrangères. Et la contagion n’est pas finie…

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015