Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 30, Septembre 1999 
Environnements d'apprentissage : Version Imprimable  Version imprimable
Design et utilisation

Pierre-Julien Guay, Vitrine APO
Christian Barrette, Collège de Bois-de-Boulogne

Comment peut-on expliquer que presque 50 % des organismes éducatifs nord-américains soient impliqués, d'une façon ou d'une autre, dans des activités de formation intégrées et distribuées en ligne ? La réponse est largement documentée par de nombreuses études sur l'efficacité de cette approche.

  • La formation intégrée et distribuée en ligne permet :

  • l'amélioration de la communication à distance des élèves entre eux et avec le tuteur ;

  • l'établissement de processus pédagogiques qui responsabilisent l'étudiant ;

  • un accès permanent au matériel de cours ;

  • le recours à une méthode, aussi bien formative que formelle, d'évaluation continue ;

  • l'optimisation de la gestion des apprentissages.

La création ou le choix d'un environnement d'apprentissage est une tâche complexe. Il est nécessaire de monter un cadre propice à la réalisation des activités d'apprentissage prévues. Cet environnement doit comprendre des fonctions de présentation de la matière et de communication. La partie tutorielle est habituellement livrée sous forme de documents en format HTML et agrémentée de courts éléments multimédias. Mais il faut aller beaucoup plus loin qu'une simple liste d'objectifs auxquels on rattache du matériel didactique.

Les pages Web qui présentent des notes de cours, des tâches à réaliser, des liens vers des sites externes, des graphiques ou documents audiovisuels forment l'essentiel de ce qui se présente comme un site éducatif. Mais sans un environnement d'apprentissage, cette formation doit encore s'intégrer dans un processus de formation classique qui supplée les fonctions nécessaires. La formation en ligne joue vraiment son rôle lorsque les outils télématiques sont utilisés afin de maintenir les contacts entre les étudiants et avec l'enseignant. Ces outils de communication permettent également le travail en équipe, l'envoi de questions ou de travaux


La forme des contenus
Les contenus seront présentés différemment selon qu'il s'agisse de simplement informer ou d'enseigner . On pourra cependant retrouver une séquence informative (aide ou complément) à l'intérieur d'une séquence pédagogique. Les ressources internes sont en mauves et les ressources externes en blanc.


Informatif


a) Éclectique
Le mode annexe offre des textes (plans de cours, notes de cours et consignes) agrémentés à l'occasion de liens externes. Il y a peu d'avantages par rapport aux documents imprimés.


b) Encyclopédique
Une structure arborescente reproduit l'utilisation d'un livre. Il est facile de localiser une information précise. On peut utiliser les rencontres en classe non plus pour recopier des notes mais pour faire des exercices supervisés.


Pédagogique

a) Sentier d'étude (approche linéaire)
Habituellement, une longue page avec une série de liens vers des ressources internes et externes ainsi qu'un outil de prise de notes.

 

b) Tutoriel (approche personnalisée)
S'applique aux sujets nécessitant un plus grand développement. Se rapproche d'un tutoriel alternant les séquences d'information, de test et de rétroaction. Possibilité de conserver un suivi personnalisé.

 

La convivialité de l'interface est un facteur primordial dans la conception d'un environnement d'apprentissage (1). Idéalement, on doit y retrouver des fonctions pour :

  • Avancer ou reculer dans la séquence

  • Choisir une séquence alternative

  • Retourner au début de la séquence

  • Déterminer le niveau de difficulté ou de détail

  • Retourner au menu principal

  • Obtenir de l'aide en ligne

  • Consulter un glossaire

  • Accéder à du matériel complémentaire
    (illustrations, références)

  • Consulter des séquences audio ou vidéo

  • Fournir une réponse et obtenir une rétroaction

L'environnement doit aussi offrir des fonctions d'évaluation des apprentissages. L'utilisation de bases de données permettra l'inscription des élèves, le contrôle de leurs activités, y compris les évaluations, et se terminera par la vérification de l'atteinte des objectifs d'apprentissage. En terminant, nous proposons la visite, sur Internet, de quelques environnements expérimentaux ou commerciaux en langue française.


DEC virtuel / Consortium de cégeps

  • Produit propriétaire pour développer un programme complet en sciences de la nature
  • Courrier, conférences et bavardage (chat)
  • http://decvir.cetnet.com/

Miles / SAVIE

  • Produit expérimental portant sur la documentation et la rédaction en sciences sociales
  • Courrier électronique, conférence
  • http://damocles.teluq.uquebec.ca/Miles/Environnement Etudiant/m_bienve.htm
  • http://www.savie.qc.ca/
  • http://decvir.cetnet.com/

EMI (environnement multimédia interactif) / SAVIE

Training Office / Novasys

Nautikos / Formatique

Scriptor / Technologies EVI

  • Produit commercial. Utilisation d'un méta HTML plutôt lourd. Technologie utilisée pour le village Prologue
  • Courrier privé, conférence
  • http://prologue.educ.infinit.net

D'autres environnements d'apprentissage, la plupart offerts uniquement en anglais, sont également disponibles. Un tableau des caractéristiques de chacun a été dressé.

  1. La qualité d'un site pédagogique repose principalement sur l'organisation de l'information tant textuelle que graphique, sur la flexibilité de la navigation et sur l'interactivité. Le document Guide de conception pédagogique et graphique d'un site éducatif sur le réseau Internet présente un plan de conception et des recommandations qui visent à faciliter la tâche du concepteur.

    Pour s'initier à la structure pédagogique, la Vitrine APO vous propose une initiation au développement d'un site Web éducatif illustré par un exemple. Le site dédié à l'histoire, comporte deux aires de travail dont l'une est à la disposition des élèves et l'autre à l'usage exclusif des enseignants.

    Dans l'aire de travail qui lui est réservée, l'enseignant a accès aux scénarios d'apprentissage et dispose d'une section lui permettant d'assurer le suivi des élèves et de les évaluer. Il dispose en outre de toutes les autres ressources du site qui lui assurent le soutien au développement de projets en histoire, certes, mais également pour d'autres matières.

    Enfin, nous proposons une grille d'évaluation d'un site Web éducatif. Les critères utilisés sont l'identification correcte du site, la qualité et l'organisation du contenu, le respect des droits d'auteur (mention des sources), la facilité de navigation, la présentation visuelle et sonore, le «référencement» et l'accessibilité.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015