Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 30, Septembre 1999 
Le Programmoscope Version Imprimable  Version imprimable
Logiciel d'analyse et de gestion pédagogique d'un programme

Robert Darlington  (Cégep de Saint-Jérôme)

Le Programmoscope se veut essentiellement une base de données servant à la description, à l’analyse et à la gestion pédagogique, globale ou détaillée, de tout programme d’études, que ce dernier soit du secteur préuniversitaire ou du secteur technique. Une fois adapté à un tel programme, le Programmoscope met alors en relation différentes dimensions de ce dernier de sorte qu’il est possible d’en connaître rapidement tous les aspects pédagogiques.


Organisation

Le Programmoscope comporte deux parties fondamentales, soit un questionnaire, qui sert à la collecte des données, et un logiciel, qui permet la saisie et le traitement de ces données. Le questionnaire touche à tous les éléments que peut comporter un cours ou un stage. Ces éléments ont été regroupés en deux types de rubriques, soit les rubriques primaires, qui concernent les parties relativement stables du Programmoscope et dont les éléments sont sensiblement les mêmes quel que soit le programme considéré, et les rubriques secondaires qui, elles, correspondent aux parties variables du Programmoscope et dont les éléments doivent être adaptés en fonction du programme considéré. Chaque professeur est invité à remplir ce questionnaire pour chacun des cours (ou des stages) qu’il assume au sein du programme, et ce, indépendamment du fait qu’il soit ou non donné par d'autres collègues. Le logiciel fonctionne dans l’environnement WINDOWS et est fourni sur cédérom par le CCDMD. Son installation s’effectue automatiquement en quelques minutes seulement.


Utilisateurs potentiels
Le Programmoscope ayant été conçu, entre autres, pour accroître la valeur pédagogique d’un programme particulier, il est normal qu’il soit, au départ, réservé exclusivement aux professeurs directement engagés dans ce programme. Il est utilisé sur une base volontaire et chaque professeur intéressé choisit d’ailleurs un mot de passe lui donnant accès à la base de données, de sorte que, outre le gestionnaire du programmoscope, lui seul est en mesure de modifier le contenu des fichiers rattachés à ses cours. Le contenu du Programmoscope, présent sur le disque dur de l’ordinateur, peut cependant, selon l’infrastructure informatique du collège et, bien sûr, à la suite d’un consensus parmi les acteurs du programme, devenir accessible pour tous les autres programmes du collège au moyen d’un serveur.


Utilisations potentielles
L'avènement de la réforme collégiale et des mesures qui s'y rattachent, a rendu encore plus pertinente la réalisation du Programmoscope. Celui-ci est, en effet, en mesure de répondre à plusieurs exigences pédagogiques générées par l'actuel renouveau de l'enseignement collégial. À titre d’exemples, citons les applications suivantes :

  • Connaissance continue et détaillée d’un programme

  • Évaluation de l’atteinte des objectifs ou des compétences visés par le programme

  • Harmonisation des cours (ou des stages), organisation du cours et démarche d'intégration des acquis

  • Préparation de l'épreuve synthèse de programme

  • Évaluation d’un programme

  • Rédaction des plans cadres de cours

  • Construction de réseaux de concepts

  • Comparaison des exigences académiques entre les différents profils

Dans le même ordre d’idée, l’usage du Programmoscope s’avère également pertinent pour l’élaboration et l’implantation d’un nouveau programme, de même que pour la restructuration d’un programme existant. Les personnes impliquées dans cette opération ont alors une image complète de leur programme tout au long du processus.


Mode d’utilisation

Dans la fenêtre d’ouverture du Programmoscope, intitulée « Sélection d’un programmoscope », apparaît la liste de tous les programmoscopes locaux accessibles. Après avoir sélectionné le programmoscope de son choix et entré son mot de passe, on accède au menu qui, pour l’usager, comprend les trois rubriques suivantes :

1. FICHIERS
La rubrique « FICHIERS » est constituée elle-même de différentes sous-rubriques dont voici les principales.

  • Traitement des prestations : le traitement des prestations fait référence à la saisie, à la consultation, à la modification, à l’ajout et à la suppression des données associées aux cours ou aux stages qui vous concernent.

  • Impression du questionnaire : cet élément du menu vous permet, si désiré, d’imprimer une partie ou l’ensemble du questionnaire du Programmoscope ayant servi à la collecte des données.

  • Impression du guide de l’utilisateur : cet autre élément du menu, comme le précédent, a pour fonction de vous permettre d’imprimer une partie ou l’ensemble du « Guide de l’utilisateur » ou du fichier d’aide du Programmoscope expliquant en détail le fonctionnement du logiciel.

  • Quitter le Programmoscope : cet élément du menu permet enfin de quitter le Programmoscope en cours sans toutefois quitter le logiciel. Ceci vous autorise alors, si vous le désirez, et en fonction de votre droit de consultation, d’entrer dans le programmoscope d’un autre programme.

2. ANALYSE
La rubrique « ANALYSE » constitue en quelque sorte la pierre angulaire du Programmoscope. C’est ici que l’utilisateur profite pleinement du logiciel. Il peut alors consulter et interroger la base de données sous différents angles et obtenir réponse à une foule de questions pédagogiques. Grâce à cet élément du menu, vous pouvez :

  • soit procéder à une « consultation simple » et parcourir, individuellement, tous les cours et les stages du programme ;

  • soit procéder au « croisement » de plusieurs rubriques et sous-rubriques du programmoscope.

La fenêtre servant à de tels croisements vous permet, par recoupements successifs parmi plus d’une vingtaine de critères de sélection présents à l’écran, d’identifier les cours ou les stages qui, répondant à ces critères, fournissent l’information recherchée. Il serait ainsi possible, à titre d’exemple, de répondre à une question aussi précise que celle-ci :

    Quelles sont les habiletés d’apprentissage réalisées par les étudiants dans le cadre des cours ,du tronc commun, du profil « Individu », de la session d’automne et qui concernent le quatrième objectif ministériel du programme de Sciences humaines ?

La fenêtre précédant l’impression du rapport, dans lequel apparaissent les résultats du croisement, permet d’obtenir, entre autres, à partir d’une liste disponible à l’écran, des informations complémentaires sur les cours sélectionnés à l’aide de ce croisement.


3. AIDE

Enfin, la rubrique « AIDE » est à votre disposition pour répondre, en tout temps, à vos questions sur différents aspects du Programmoscope.



Gestion
La gestion fait référence à la création d’un nouveau programmoscope, à la mise à jour, à la copie et au retrait d’un programmoscope existant, ou à l’intégration d’un programmoscope externe. L’ensemble des informations d’un programmoscope se retrouve, pour l’informatique, à l’intérieur d’un sous-répertoire que l’on installe au niveau de l’exécutable. Afin de procéder à chacune de ces opérations, il faut entrer dans le logiciel à titre d’administrateur ou de gestionnaire du programmoscope, et ce, au moyen de l’écran de départ décrit plus tôt. La marche à suivre de chacune de ces tâches est clairement expliquée dans le « Guide de l’utilisateur » accompagnant le Programmoscope.


Conclusion

Nous croyons que le logiciel que nous venons de décrire brièvement constitue un outil novateur qui arrive à point. Applicable tant au niveau collégial (secteurs préuniversitaire et technique) qu’au niveau universitaire, le Programmoscope permet en effet l’exploitation maximale de l’ensemble des données pédagogiques d’un programme. La connaissance détaillée et continue de celui-ci permet alors, dans le cadre d’une approche programme basée sur une conception interdisciplinaire et globale de l’enseignement, d’en améliorer tant le contenant que le contenu.

Enfin, bien que le Programmoscope en soit à sa phase initiale, consacrée à sa diffusion et à sa promotion au sein des collèges, il est permis d’espérer que dans un avenir rapproché il sera possible, dans une seconde phase, de consulter, par Internet, tous les Programmoscopes d’un programme particulier, rendant ainsi disponibles ces bases de données à l’ensemble des collèges du Québec…ou d’ailleurs.


Note
Le cédérom contenant le logiciel Programmoscope a été distribué à tous les collèges du réseau collégial au mois d’août par le CCDMD. Informez-vous auprès de la personne responsable des APO ou des NTIC de votre établissement. Les personnes intéressées à implanter le Programmoscope, et désireuses d’avoir une démonstration locale de son fonctionnement, peuvent communiquer avec l’auteur à partir des coordonnées suivantes :

Robert Darlington
Département de psychologie
Cégep de Saint-Jérôme
455, rue Fournier
Saint-Jérôme (Québec)
J7Z 4V2

Téléphone: (450) 436 -1580 poste 225
Télécopieur: (450) 436 -1756
Résidence: (514) 738 - 0654

 

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015