Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 50, Mai 2003 
L'incontournable Netquiz 3,0 Version Imprimable  Version imprimable


Réjean Jobin, Responsable du programme de l'informatique  (CCDMD)

Netquiz 3,0, tout comme les versions précédentes du logiciel, permet de construire des exercices ou des tests dans Internet sans programmation ni connaissance du langage HTML. Cette version comporte plusieurs nouveautés. En effet, il est maintenant possible d’utiliser neuf types de questions différents (association, choix multiple, réponses multiples, lacune, mise en ordre, test de closure, dictée, zones à identifier et vrai ou faux), tout en insérant des images, des textes, des sons ou des séquences vidéo.

Nous avons conservé la philosophie de base du logiciel, celle qui fait que Netquiz est un créateur de tests pour Internet/intranet et qu’il génère toutes les composantes du quiz dans un dossier qu'il suffit d'installer sur un serveur.

Voici un aperçu de quelques-uns des changements que l’on trouve dans cette nouvelle version :

Nous avons modifié la navigation dans la partie construction des tests. On fabrique maintenant le test dans un environnement identique à celui qui sera créé pour le test (figure 1). Ainsi, on perçoit maintenant directement comment apparaîtra le format de la question construite. Ceci facilite la mise en page de chacune des questions du test. Nous avons aussi ajouté quelques fonctionnalités à la mise en page des questions, comme l’utilisation de la couleur et l’alignement des textes.




Figure 1


Quelques nouveautés concernent la configuration globale du test. Tout comme dans les versions précédentes, on choisit entre un test formatif et un test sommatif; cependant, on peut aussi faire apparaître un nombre de questions, au hasard ou non, parmi un plus grand nombre de questions (p. ex., 20 questions parmi 50). On peut choisir d’afficher ou non les étiquettes, sauf pour les questions de type « zones à identifier ». Évidemment, il est encore possible de modifier la pondération des points des questions (figure 2).




Figure 2


Le nombre de choix de réponses a été augmenté de 5 à 10 et trois nouveaux types de questions ont fait leur apparition :

 

  • Une question de type « réponses multiples », qui permet de créer des questions avec plusieurs bonnes réponses à choisir ou encore une parmi les bonnes réponses.

  • Une question de type « dictée ». Nous avons intégré toutes les fonctionnalités du logiciel Dialogos à Netquiz (figure 3).



Figure 3

  • Finalement, un nouveau type de question appelé « zones à identifier » fait son entrée. Il permet de créer une question dont les réponses sont déposées sur une image. Ainsi, il est possible de faire identifier les parties d’une cellule, de faire mettre les noms d’une ville sur une carte, etc. (figure 4).



Figure 4


Toute la gestion des résultats est aussi gran-dement améliorée. Les utilisateurs des scripts ASP pourront effectuer plus facilement des tests pour lesquels toute la correction automatique sera transmise de façon sécuritaire dans une base de données accessible, par mot de passe, au créateur du test (figure 5).




Figure 5


La navigation dans Internet a elle aussi été améliorée. On peut, par exemple, augmenter ou diminuer la zone réservée aux rétroactions. Il est aussi possible de donner des réponses en utilisant le glisser/déposer dans les questions de type association, mise en ordre et zones à identifier (figure 6).




Figure 6


Nous avons conservé l’ensemble des fonctionnalités de la version 2,0. On peut donc configurer chacune des questions en fournissant des rétroactions, des indices, etc., et déterminer le nombre des items selon le type de question, la pondération pour la correction et l’accès ou non à la solution. Comme avant, on peut modifier tous les noms des items ou des messages originaux et ainsi les personnaliser selon ses besoins, ainsi que créer un questionnaire dans une ou plusieurs langues sans problèmes.

Finalement, il est possible de lire tout fichier fabriqué avec Netquiz 2,0 et Dialogos et de le transformer en Netquiz 3,0. De plus, vous pourrez déposer directement vos quiz dans votre intranet Agora-Scriptor ou dans la Salle des profs.

Bien que Netquiz 3,0 soit très simple d'utilisation, il est difficile de décrire dans un seul article toutes ses fonctionnalités. On présente un exemple complet de test sur le site du CCDMD.

À vous maintenant de nous dire si Netquiz 3,0 est devenu un incontournable! 

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015