Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 51, Octobre 2003 
2003-2004, une année remplie d'interventions et d'intégrations TIC pour le réseau Version Imprimable  Version imprimable


 (APOP)

À tous nos lecteurs et membres de l’APOP, d’abord, nous souhaitons une bonne année scolaire 2003-2004! Plus que jamais, nous vous convions à bénéficier d’une pédagogie soutenue par les TIC!

Le conseil d’administration (CA) et le conseil de direction (CD) de l’APOP accueillent plusieurs nouveaux membres et nos comités comptent de nombreux participants. Ceux-ci sont tous d’ardents promoteurs de l’intégration des TIC comme outils d’enseignement et d’apprentissage. Avec votre collaboration, ils souhaitent résolument mettre en œuvre un ensemble de moyens pour vous soutenir davantage dans ce processus d’appropriation des TIC à des fins pédagogiques. Vous serez sans doute surpris de constater la richesse de leur parcours et non moins étonnés de leur engagement techno-pédagogique dans leur milieu. Indéniablement, tous situent l’APOP au cœur de l’apprentissage et vous voient comme les acteurs principaux de cette intervention.

Tout au cours de l’année, vous prendrez connaissance des projets qu’ils comptent mettre de l’avant pour vous alimenter, vous soutenir, vous stimuler et vous rendre des services davantage adaptés à vos besoins. Dans les prochains numéros, nous décrirons les activités et les interventions que nous avons retenues comme des priorités pour l’année en cours. Cependant, notez que nos comités — Orientation, Formation, Animation et Diffusion-communication — sont au travail depuis le début d’août pour vous offrir des lieux d’échange, des activités de formation et des moyens d’information appropriés au contexte de votre pratique professionnelle. N’oubliez pas non plus les comités Ressources humaines, Finances et Services aux membres, qui agissent comme infrastructure de notre organisation, ni la contribution des chargés de projet (coordination administrative) et les affectations contractuelles (secrétaire, technicien en comptabilité, infographe, programmeur, etc.).

Mais tous nos efforts ne seront utiles que si vous tirez pleinement profit de nos réalisations! Pour dire les choses crûment, nous ne serons satisfaits… que lorsque vous aurez épuisé toutes les ressources de votre association et que, tout comme pour nous, l’intégration des TIC sera au cœur de vos préoccupations pédagogiques! À bon entendeur, salut!

Psst!...En tout temps, vous pouvez vous joindre à notre équipe et mettre l’épaule à la roue... votre contribution sera très appréciée!

Hélène Martineau, pour le conseil de direction 2003-2004




Le conseil de direction de l’APOP a été chaleureusement accueilli par le cégep de Rivière-du-Loup lors de ses deux dernières réunions tenues les 17-18 juin et 14-15 août 2003.

De gauche à droite, Isabelle Gaudreault, conseillère (collège de l’Outaouais), Hélène Tessier, secrétaire (cégep François-Xavier-Garneau), Hélène Martineau, présidente (cégep François-Xavier-Garneau), Luc Blain, trésorier (cégep de Saint-Hyacinthe), Roger de Ladurantaye, vice-président (cégep de Rivière-du-Loup), Alain Perron, conseiller et coordonnateur administratif (cégep de Jonquière).


Membres du conseil d’administration et membres du conseil de direction élus par l’assemblée générale de l’APOP le 5 juin 2003

 

Nom
Prénom
Organisation
Titre
Adresse de messagerie
Bérubé
Bernard
Collège Gérald
Godin
Membre du CA
Blain
Luc
Cégep de Saint-Hyacinthe
Trésorier au CD
Charbonneau
Pierre
Cégep de Granby
Membre du CA
de Ladurantaye
Roger
Cégep de Rivière-
du-Loup
Vice-président au CD
Favreau
Lyse
MEQ
Membre du CA
Garnier
France
Cégep de Trois-Rivières
Membre du CA
Gaudreault
Isabelle
Collège de
l'Outaouais
Conseillère au CD
Guay
Pierre-Julien
Vitrine APO
Membre du CA
Jobin
Réjean
Membre du CA
Marceau
Françoise
Cégep @ distance
Membre du CA
Martineau
Hélène
Cégep F.-X.-
Garneau
Présidente du CD
Arbour
Nadine
Cégep de Jonquière
Membre du CA
Pelletier
Régis
Cégep de
Chicoutimi
Membre du CA
Perreault
Nicole
Collège Édouard-
Montpetit
Membre du CA
Perron
Alain
Cégep de Jonquière
Coordonnateur administratif
Poelhuber
Bruno
Collège de
Rosemont
Membre du CA
Tessier
Hélène
Cégep F.-X.-
Garneau
Secrétaire au CD




Hélène Martineau (présidente)

D’abord professeure d’esthétique et d’histoire de l’art, je m’intéresse à la contribution des TIC dans les activités d’enseignement et d’apprentissage depuis la fin des années 80. Leur potentiel comme moyen pédagogique m’a amenée à participer à la réalisation de plusieurs outils pédagogiques (ALImage, @rtefact, le Cartable électronique en Arts et Lettres ...) susceptibles de soutenir des stratégies d’enseignement et d’apprentissage. Mon opinion favorable au développement d’une communauté apprenante utilisant les technologies comme plateforme de soutien technopédagogique, m’a incitée à contribuer aux travaux de l’APOP et à y collaborer activement au cours des dernières années.

Lorsque l’on s’appuie sur une formation disciplinaire telle l’histoire de l’art, fortement associée au domaine des arts visuels, on apprend à reconnaître non seulement les composantes esthétiques, formelles et historiques des images, mais aussi l’apport de leurs contenus, qui en font des outils de communication et d’échange incontournables quels que soient l’espace-temps et l’espace culturel où elles ont été produites. Qu’il s’agisse d’une œuvre ou de toute autre représentation visuelle, le système perceptif et cognitif est sollicité, confronté puis incité à la réflexion, à la discussion, à l’analyse. Il m’apparaît hors de tout doute que l’image numérique participe activement et intensément à ce processus (beaucoup plus que l’image télévisuelle), notamment en raison de sa grande accessibilité (l’étudiant peut la créer, l’observer, la modifier...) et de sa capacité à devenir une plateforme de discussion et aussi, d’appropriation et d’intégration des concepts et des savoirs.

L’image numérique exploitée comme outil dans le contexte d’une stratégie pédagogique multidimensionnelle, qu’il s’agisse d’activités d’enseignement ou d’apprentissage, constitue un outil stimulant, non seulement propice à l’illustration et à la formalisation des concepts, mais également conducteur d’échanges, de réactions et d’interactions susceptibles de favoriser chez l’étudiant l’appropriation d’éléments théoriques et procéduraux essentiels contribuant au processus de métacognition.





Roger de Ladurantaye (vice-président)

L'enseignement de la philosophie m'a conduit à « mettre les mains sur les touches » pour utiliser les moyens de communication que sont les TIC. Le « suivi des modifications » dans Word, par exemple, a allégé mes corrections et me permet d’offrir une rétroaction beaucoup plus signifiante pour les élèves. De plus, l'utilisation du courriel, du forum et des notes de cours complémentaires mises en ligne a suscité un intérêt qui n’a que confirmé la justesse de mes choix. Grâce à ces outils, j'ai découvert une nouvelle façon de communiquer avec les élèves dans leur apprentissage. Je suis devenu un tuteur, un accompagnateur, un animateur. Depuis quelque temps, comme conseiller pédagogique — partiellement CP-TIC —, j'ai le privilège de soutenir les enseignants dans l'utilisation des TIC. Désormais complémentaires de l'enseignement et de l'apprentissage, les TIC offrent au pédagogue et à l'apprenant des outils stimulants, qui respectent le rythme de l'apprentissage. Mon engagement à l'APOP est nourri par cette conviction que les TIC participent activement et de façon essentielle à la réussite des élèves.





Hélène Tessier (secrétaire)

En 1998, alors que nous travaillions à l’élaboration du nouveau programme d’arts et lettres au collège F.-X.-Garneau, je me suis intéressée à l’intégration des TIC dans mon domaine, car j’étais mûre pour un renouvellement de mes stratégies d’enseignement. L’appropriation de logiciels du domaine des arts et des lettres, tels Photoshop, PowerPoint, Illustrator, Premiere et Flash, m’a permis de découvrir toute la richesse de l’apport du visuel, du sonore et de l’animé à mes productions et à celles des étudiants. Le potentiel presque inépuisable des TIC me pousse à explorer des activités plus motivantes et significatives tant pour moi que pour les étudiants. Aujourd’hui, je me compte chanceuse d’avoir eu l’occasion de découvrir ces outils.

C’est dans ce contexte que je collabore à l’APOP. En 2003-2004, je serai responsable du volet Formation, dont font partie l’APOPMobile et les ateliers Mains sur les touches. J’espère ainsi faire découvrir les richesses des TIC à mes collègues du milieu collégial.





Luc Blain (trésorier)

Comment suis-je devenu le « M. TIC » de mon collège? Un cours précis a tout enclenché, m’a fait basculer dans le monde des TIC et m’a rendu accro. Ce cours, vous le connaissez tous; c’est le cours « maudit »! C’est celui qui ne trouve jamais preneur, c’est l’orphelin au moment de la répartition des tâches. Ce cours, systématiquement refilé au nouvel enseignant, s’est retrouvé un jour dans mes pattes. Il allait gâcher ma session, il me causait déjà des brûlements d’estomac! Au début de l’été, je me suis finalement convaincu de faire table rase de ce qui se disait sur ce cours et de bâtir un tout nouveau parcours pédagogique pour mes élèves. Très rapidement, au fil de ma démarche, les TIC sont apparues comme la charpente idéale pour ma nouvelle « approche ». Je l’admets volontiers, le tout était plutôt intuitif; mais aujourd’hui, plusieurs sessions plus tard, je suis certain d’avoir offert à mes élèves un magnifique cadeau d’apprentissage. Mon contact avec les TIC a tout simplement redynamisé mon enseignement!





Isabelle Gaudreault (conseillère)

Ma perception de l’enseignement et de l’apprentissage au regard de l’intégration des TIC a changé profondément au cours de mes deux années d’enseignement en informatique. Pendant la première année, le contenu à enseigner fut ma principale préoccupation. Mais une fois la matière bien maîtrisée, j’ai amorcé une réflexion d’ordre davantage pédagogique. Ce questionnement porta essentiellement sur le rôle respectif de l’enseignant et de l’étudiant au sein de l’enseignement et de l’apprentissage.

Ma deuxième année d’enseignement fut une année de transition entre l’enseignement magistral et la pédagogie par projet orientée vers l’approche par compétence. En effet, mon temps fut consacré à la préparation d’activités d’apprentissage, contrairement à la première année où j’avais préparé… des activités d’enseignement. Conséquemment, mes interventions professionnelles en salle de classe se sont davantage orientées vers l’encadrement que vers le transfert de l’information. Tout un changement de paradigme!





Alain Perron (conseiller et coordonnateur administratif)

Mon aventure avec les nouvelles technologies a débuté lorsque j’ai fait mes études de baccalauréat. Les cartes perforées, les Macintosh et les PC ont jalonné mon parcours de chercheur et d’enseignant. Quel bonheur lorsque j’achetai mon « gros » disque rigide de 20 megs que je pouvais brancher sur mon Mac 128 ko . Depuis, les nouvelles technologies de l’information et des communications sont devenues les technologies « tout court », et leur relative démocratisation permet maintenant de les utiliser quotidiennement.

Expert en contenu toujours à l’affût d’informations permettant de faciliter l’apprentissage, l’enseignant doit ajouter à ses outils la capacité d’évaluer les nombreuses données qui circulent sur le Net afin qu’elles deviennent des informations structurées susceptibles d’enrichir le parcours de ses élèves. Il doit également apprendre à utiliser des outils de production de contenu et être en mesure de les présenter d’une façon adéquate aux élèves. Ce nouveau paradigme de l’acte d’enseigner doit, enfin, s’inscrire dans le contexte d’une charge de travail accrue.

J’ai vécu ces changements en tant qu’étudiant à l’université, puis en tant qu’enseignant dans mon collège, et maintenant comme répondant TIC ayant pour mandat d’aider mes collègues à mieux intégrer ces outils. Je crois fermement que les TIC permettent une meilleure distribution du savoir et j’en fais un bilan suffisamment positif pour m’impliquer activement auprès de l’APOP afin de contribuer à l’harmonisation des nouvelles et anciennes façons de faire. Ma modeste collaboration s’articule autour de la nécessité d’offrir au personnel enseignant les outils dont il a besoin pour « bien » travailler dans ce nouveau paradigme tout en préservant l’espace de créativité et de développement essentiel à tout enseignement et apprentissage de qualité. L’APOP m’apparaît un excellent véhicule me permettant d’atteindre ces buts.


À l’agenda de l’APOP... (en date du 3 septembre 2003)

ACTIVITÉ
DATE
OBJET
INSTANCES ET MEMBRES EN CAUSE
1re rencontre du conseil
de direction
6 juin
Mont - Tremblant
Concertation et planification des
sessions de travail

2e rencontre du conseil
de direction
Juin
Cégep de Rivière-du-Loup
Transition et transfert
des dossiers aux
membres de la nouvelle
équipe
Membres du
conseil de
direction
1re rencontre des partenaires
de la Communauté virtuelle
pédagogique francophone
(CVPF) : APOP-AQPC-
Performa-RCCFC
11 août
Performa, Longueuil
Gestion des dossiers
courants et mise en
œuvre du processus de
cessation des activités
de diffusion de la Salle
des profs
Comité Diffusion-
communication
et présidence
3e rencontre du conseil de
direction
14-15 août
Cégep de Rivière-du-Loup
Orientation et plans de
travail des comités;
établissement des
priorités
Membres du conseil
de direction
4e rencontre du conseil de
direction
3 septembre
Cégep@distance
Planification de l’offre
de services pour le projet
expérimental
d’intégration des TIC en
Sciences humaines et
Techniques de
comptabilité et de
gestion
Membres du conseil
de direction et
comités de travail
1re rencontre du Comité des
partenaires TIC du réseau
5 septembre
Collège Laflèche,
Trois-Rivières
Mise en œuvre du plan de
travail de l’année 2003-
2004; poursuite du projet
expérimental
d’intégration
des TIC en Sciences
humaines et Techniques
de comptabilité et de
gestion
Membres du conseil
de direction
2e rencontre des partenaires
de la Communauté virtuelle
pédagogique francophone
(CVPF) : APOP-AQPC-
Performa- RCCFC
5 septembre
Collège Laflèche,
Trois-Rivières
Poursuite du processus
de cessation des activités
de diffusion de la Salle
des profs
Comité Diffusion-
communication et
présidence
5e rencontre du conseil de
direction
12 septembre
Collège de l’Ouataouais
Finalisation des plans
de travail des comités –
Proposition budgétaire
pour l’année 2003-
2004 – Préparation du
conseil
d’administration
du 19 septembre
Membres du conseil
de direction
1re rencontre des partenaires
du Clic
18 septembre
CCDMD
Orientations du Clic et
planification du
travail
à effectuer pour
l’année
2003-2004
Membres du conseil
de direction et
comité Diffusion-
communication
1re rencontre du conseil
d’administration
19 septembre
Cégep de Saint-Hyacinthe
Orientation et
planification du
travail dans le cadre
des activités de
l’Association pour
l’année 2003-2004
Membres du conseil
d’administration
1re rencontre de l’assemblée
des répondants TIC du réseau
dans le cadre du projet expérimental d’intégration des
TIC en Sciences humaines et
Techniques de
comptabilité et de
gestion
25-26 septembre
Cégep de Sainte-Foy
Mise en œuvre des
orientations de
travail retenues pour
l’année 2003-2004

6e rencontre du conseil
de direction
10 octobre
Cégep de Jonquière
Gestion courante et
mise en œuvre des
plans de travail des
comités
Membres du conseil
de direction
7e rencontre du conseil
de direction
7 novembre
Cégep de Jonquière
Gestion courante et
mise en œuvre des
plans de travail des
comités
Membres du conseil
de direction
8e rencontre du conseil
de direction
12 décembre
Cégep de Saint-Hyacinthe
Gestion courante et
mise en œuvre des
plans de travail
des comités
Membres du conseil
de direction
Vous trouverez sur le site de l’APOP la rubrique L’AGENDA, MISE À JOUR! Elle vous permettra de suivre avec précision les rencontres des diverses équipes de travail.

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015