Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 55, Octobre 2004 
Eurêka Version Imprimable  Version imprimable


Pierre-Julien Guay  (Vitrine APO)

Vous avez passé deux heures dans Internet à la recherche de matériel pédagogique pour votre discipline. Vous avez obtenu des centaines de résultats à la suite de vos requêtes, mais en visitant quelques sites, vous vous êtes rendu compte que le contexte d'application n'était pas approprié, ou encore, vous êtes tombé sur un site étranger où le classement utilisé vous a paru cryptique…

Après avoir farouchement résisté à toute idée de classement dans Internet, on prend peu à peu conscience du fait que, dans les domaines où il existe de nombreuses références, on se retrouve de plus en plus dans une tour de Babel, chaque répertoire utilisant ses propres catégories de niveaux et de disciplines, parfois même son propre vocabulaire de classement.

Pourtant, il existe en ligne des ressources pédagogiques extraordinaires. Visitons, par exemple, quelques sites francophones avec l'idée de repérer des ressources sur l'enseignement des mathématiques.

 

  • Copains est une communauté de pratique sur l'apprentissage interactif par simulation (mathématiques/physique). En consultant la liste des simulations en mathématiques, l'enseignant québécois reconnaîtra facilement les sigles des cours de secondaire. Une suggestion d'utilisation sous forme d'activité ou de mission apparaît également dans le tableau regroupant les14 ressources disponibles.

  • Sesamaths est un collectif d'enseignants français offrant plus de 4000 exercices et évaluation à l’intention des collèges et lycées. L'enseignant français reconnaîtra aisément qu'il s'agit de ressources pour le secondaire et pourra choisir, par exemple, le niveau Première STI (sciences technologiques industrielles). Les documents sont classés dans les catégories Généralités, Activités, Exercices, Cours et Évaluation.

  • Enpairs est un catalogue électronique facilitant la recherche et le partage de près de 300 objets pédagogiques numériques francophones pour l'apprentissage des sciences au secondaire. Pour chaque objet, on trouve des informations sur ses caractéristiques, sur l'auteur, et des renseignements techniques et légaux.

  • Labo virtuel est une collection d'environ 250 applets permettant de faire des simulations en mathématiques et en physique. Les applets sont organisés en sous-thèmes, sans correspondance véritable avec la structure des programmes d'étude.


Cette brève visite nous permet de constater qu'un examen attentif est requis dans chaque recherche d’informations pertinentes sur une ressource pédagogique. L'enseignant francophone devra savoir que l'étudiant français fréquente le collège pendant les deux premières années du secondaire tandis que l'étudiant québécois le fréquente à la fin de son cours secondaire et qu'il est alors à un échelon équivalent au lycée. L'étudiant français qui est en seconde serait en quatrième année du secondaire au Québec. Et nous n'avons pas parlé des programmes d'enseignement et de leurs acronymes!

Plusieurs intervenants ont déjà abordé, dans le Clic, les questions liées à la normalisation des ressources d'enseignement et d'apprentissage1. Il s'agit d'une liste de descripteurs standardisés, basée sur le profil LOM (Learning Objet Metedata). Au Québec, le profil NORMETIC contient 20 descripteurs parmi la soixantaine proposés dans LOM.

L'utilisation d'un profil de description se justifie lorsqu'une organisation souhaite partager ses ressources avec d'autres, gratuitement ou non. Un premier avantage est de permettre la recherche fédérée et simultanée au sein d’un grand nombre de répertoires. Dans notre exemple, une même série de mots-clés permettrait à l'enseignant de consulter de façon transparente les quatre répertoires. Mieux encore, l'information présentée pourrait être décrite selon les usages du pays où il se trouve, pourvu que l'interface ait été prévue! Le second avantage est que les ressources ainsi repérées peuvent être importées dans une plate-forme de téléformation compatible avec les normes et utilisées dans la définition d'une séquence d'activités. Du côté des logiciels commerciaux, seuls des produits de haut niveau et fort chers, tels WebCT et BlackBoard, sont compatibles avec les normes. La plate-forme du réseau collégial québécois, DECClic, a annoncé qu'elle sera compatible à compter de janvier 2005. Du côté des logiciels libres, seul ILIAS, offert en français, présente actuellement une pleine compatibilité avec LOM.


Un dépôt de ressources d'enseignement et d'apprentissage

Le profil québécois NORMETIC, tout en restant compatible avec LOM, a été développé avec la préoccupation de préserver un patrimoine éducatif. Une première application de ce profil est la création d'Eurêka, un dépôt conjoint de la Vitrine APO et de l'AGERS (Agence générale pour l'enseignement et la recherche, communauté française de Belgique).

Dans NORMETIC, la notion d'objet d'apprentissage (OA) a été élargie à celle de ressource d'enseignement et d'apprentissage (REA). Si un OA est nécessairement une REA, l'inverse n'est pas vrai. Par exemple, un site Web consacré à la pédagogie des mathématiques est une REA, mais il est trop large pour être intégré dans une séquence d'apprentissage sur le thème de la pédagogie. Pour assurer la compatibilité avec d'autres dépôts, il nous a semblé opportun de conserver la distinction entre les deux dénominations.

Lorsque le dépôt sera interrogé dans des moteurs de recherche fédérée, seules les sections contenant des objets d'apprentissage seront consultées. L'appellation elle-même de «dépôt» peut également porter à confusion puisque si, dans Eurêka, un document peut être associé à une fiche descriptive, on ne trouve le plus souvent que les métadonnées, les documents étant habituellement placés sur d'autres serveurs.

Eurêka est un système développé en logiciel libre qui se distingue par son architecture permettant la création de répertoires multiples. L'objectif est de faciliter le partage du travail en confiant la création et l'entretien de sections à des sous-groupes tels une association d'enseignants ou un consortium de formation. Par exemple, la section Labo virtuel comprend ses propres thèmes de classification, ses administrateurs et sa feuille de style associée. La norme d'échange électronique de vocabulaires VDEX, y compris les relations, descripteurs multimédia et vocabulaires hiérarchiques, est entièrement supportée.



Recherche par classification hiérarchique dans la section Labo virtuel du dépôt de ressources d'enseignement et d'apprentissage Eurêka. L'objet trouvé est un applet Java.


L'utilisation de feuilles de style permet d'obtenir l'effet «caméléon» dans la consultation des ressources, car l'apparence des données repose sur un gabarit défini par l'hôte. Ainsi, une association d'enseignants peut exploiter une section du dépôt sur son site (ou tout autre site) et l'interface sera adaptée au style existant dans chacun des cas. La consultation se fait soit par navigation dans la structure hiérarchique des thèmes, soit par une recherche à l'aide de mots-clés. Eurêka offrira également des fils RSS rattachés à chaque groupe, ce qui permettra la reprise automatique dans des sites spécialisés ou disciplinaires des nouveautés.


La recherche fédérée

Peu importe la taille et la qualité d'un dépôt, il est illusoire de le concevoir comme unique. Une passerelle doit être établie afin de lui permettre d'être interrogé et de livrer ses résultats à un outil de recherche fédérée. Ce type d'outil permet d'interroger simultanément plusieurs dépôts compatibles en une seule opération pour l'usager.

Présentement, il existe peu de dépôts francophones compatibles avec les normes. On peut faire l'expérience d'une recherche fédérée en utilisant des moteurs anglophones tels que MERLOT, un dépôt commun à plusieurs universités américaines qui contient quelques ressources francophones, mais qui n'est pas compatible avec LOM. Un outil canadien à code ouvert, eduSource, permet de faire de la recherche dans plusieurs dépôts compatibles avec LOM. Au terme des travaux de normalisation dans le réseau collégial québécois, on disposera d'un moteur de recherche permettant d'interroger, par exemple, les ressources du Cégep@distance, de la Vitrine APO et du CCDMD en une seule opération.

Pour l'année 2004-2005, la Vitrine APO offre gratuitement un service d'information et d'accompagnement sur l'implantation du profil NORMETIC dans des dépôts de ressources d'enseignement et d'apprentissage. Vous pouvez nous rejoindre en consultant les coordonnées figurant dans le cartouche des collaborateurs du Clic.


1. Hors normes, la formation?
Les objets d’apprentissage : au-delà de la technologie, la pédagogie
L’ère des REA

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015