Retour à l'accueil
accueil renseignements diffusion
Recherche
avancée
 Numéro 56, Décembre 2004 
Profweb s'intéresse aux profils de sortie des élèves en regard de l'utilisation des TIC Version Imprimable  Version imprimable


Françoise Marceau
Conseillère pédagogique  (Cégep@distance)


Le réseau collégial regorge de talents, de ressources et de créativité que Profweb veut mettre à profit et vous faire connaître. Pour l’instant, le site n’est pas très loquace à cet égard puisque seul le volet «espace personnel» est en service. Au cours des prochains mois, vous aurez accès à d’autres sections qui vous permettront notamment de connaître les dernières nouvelles en provenance des organismes et associations s’intéressant à l’utilisation des TIC dans un contexte pédagogique. Vous pourrez aussi rechercher des ressources pédagogiques en lien avec votre programme ou votre discipline, consulter des dossiers thématiques ou techniques, lire des témoignages de collègues qui utilisent les TIC, et même participer à des activités collaboratives avec des collègues du réseau.

Pour vous donner un aperçu de ce qui s’en vient, attardons-nous à une démarche, réalisée durant les deux dernières années, qui a entraîné la production d’un profil de sortie des élèves dans les programmes de Sciences humaines et de Techniques de comptabilité et de gestion. Voyons de plus près ce que la synergie de plusieurs personnes partageant un objectif commun peut donner concrètement.


Sur le terrain, on s’organise

D’abord, comme pour tout programme révisé par compétences, il y a eu l’appropriation locale par les équipes programmes des collèges en cause : chaque groupe, à sa façon, a cerné la place des technologies dans le nouveau programme. Pour Sciences humaines, il s’est agi de décrire plus concrètement ce que signifiait le sixième but du programme et de déterminer ensuite de quelle manière les cours contribueraient à développer chez les élèves les habiletés et attitudes relatives à l’usage des technologies. Pour Techniques de comptabilité et de gestion, il s’agissait plutôt de faire en sorte que les diverses compétences du programme, dont plusieurs avaient un caractère technologique, s’inscrivent dans un plan de formation cohérent pour l’élève.

Parallèlement à cette appropriation locale et à l’implantation des nouveaux programmes dans les collèges, un regroupement provincial prenait forme à la suite d’une invitation du ministère de l’Éducation (MEQ) à désigner dans chaque collège une personne qui agirait à titre de répondante ou de répondant TIC. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet expérimental pour l’intégration des TIC dans deux programmes ciblés, soit Sciences humaines et Techniques de comptabilité et de gestion. Le Réseau des répondantes et des répondants TIC des collèges s’est ainsi réuni pour la première fois en novembre 2002. Créativité et effervescence étaient à l’honneur. Cette rencontre a permis de constituer un groupe de travail intéressé à développer un profil de sortie des élèves concernant les TIC et les programmes en Sciences humaines et Techniques de comptabilité et de gestion.


On s’intéresse aux TIC en Sciences humaines

La première année, le groupe de travail a décidé de s’attarder au profil du diplômé au regard de l’intégration des TIC en Sciences humaines. Trois répondants TIC, en collaboration avec d’autres intervenants du réseau, se sont mis à la tâche : Bernard Bérubé du collège Gérald-Godin, Raymond Boulanger du MEQ, Lyse Favreau du MEQ, René Fradette du cégep de La Pocatière, Richard Lafaille du collège de Maisonneuve et André Lecomte du Comité des enseignantes et des enseignants du programme de Sciences humaines et enseignant au cégep de Trois-Rivières. Il s’agissait de savoir comment, dans leurs collèges respectifs, les enseignantes et enseignants s’étaient approprié le but général du programme qui traite de ce sujet. L’analyse des informations colligées dans les établissements du réseau, en lien avec l’utilisation des TIC en Sciences humaines, a permis d’élaborer un profil de sortie qui a été présenté et discuté avec les répondantes et les répondants TIC le 25 avril 2003. Après quelques ajustements, un profil de sortie TIC en Sciences humaines naissait. Il faut préciser que ce profil n’est pas prescriptif; il constitue un outil mis à la disposition des enseignantes et des enseignants des collèges qui peuvent, s’ils le désirent, l’utiliser comme tel ou l’adapter en fonction de leur réalité.


Projet de profil du diplômé en Sciences humaines au regard de l’intégration des TIC

Exploiter les TIC pour réaliser activement ses apprentissages et ses travaux en sciences humaines

Le sortant ou la sortante en Sciences humaines devra être capable de :


Rechercher l’information pertinente sur un sujet donné

 

  • Utiliser les ressources d’un poste de travail ou d’un réseau informatique

  • Effectuer des requêtes de recherche en utilisant les mots-clés et une syntaxe correcte

  • Déterminer l’autorité et la crédibilité de la source dans un contexte de surabondance d’information

  • Citer les sources consultées à partir des normes établies

Organiser l’information sur un sujet donné

  • Utiliser un logiciel de traitement de données (tableur, SPSS, etc.)

  • Représenter les données selon les normes établies (graphique, schéma, tableau, etc.)

Communiquer de l’information

  • Utiliser les outils de communication

  • Respecter les règles éthiques relatives aux TIC

  • Mettre en forme les résultats en tenant compte du média utilisé

  • Utiliser les outils de présentation multimédiatique

Résoudre un problème relié à l’étude du phénomène humain

  • Choisir les outils technologiques appropriés au contexte de l’étude

  • Maîtriser les fonctionnalités des TIC en fonction du problème


L’action des membres du groupe de travail ne s’est pas arrêtée là. Après la production du profil, il a fallu le valider et s’assurer qu’il pouvait s’appliquer et être utile au personnel enseignant de ce programme dans les collèges. La chance était avec eux! En effet, une rencontre provinciale du Comité des enseignantes et des enseignants du programme de Sciences humaines avait lieu le 30 mai 2003, et les organisateurs désiraient y accorder une place aux technologies. Les responsables locaux présents à cette rencontre ont montré une grande satisfaction à l’égard du profil proposé et l’ont adopté à l’unanimité.

Satisfaits des actions réalisées, les membres du groupe de travail continuent leurs activités. Il y a quelques changements dans l’équipe : Bernard Bérubé et Richard Lafaille restent à l’œuvre et invitent Jean-Marie Riopel, du collège de Sorel-Tracy, à se joindre au groupe.


L’action ne s’arrête pas, on continue avec Techniques de comptabilité et de gestion

Une démarche analogue à celle utilisée pour Sciences humaines est suivie pour Techniques de comptabilité et de gestion. On recueille les profils de sortie de ce programme dans le réseau, on analyse le programme et ses profils en regard des TIC, on produit une première version du profil que l’on présente aux autres répondantes et répondants TIC le 21 mai 2004, ainsi qu’aux personnes intéressées à l’occasion du colloque de l’AQPC en juin 2004. Voici ce qui est alors présenté :


Projet de profil du diplômé en Techniques de comptabilité et de gestion au regard de l’intégration des TIC

Traiter de l’information de nature administrative à l’aide des technologies de l’information


Le sortant ou la sortante en Techniques de comptabilité et de gestion devra être capable de :

COMPÉTENCES INSTRUMENTALES

Exploiter à des fins administratives les logiciels d’exploitation et d’application courante

  • Utiliser correctement un poste de travail informatique

  • Traiter du texte à l’aide d’un outil informatique

  • Mettre en page un document à l’aide d’un logiciel approprié

  • Faire une présentation à l’aide d’un logiciel multimédia

  • Structurer une base de données à l’aide d’une application informatique

  • Utiliser avec aisance un gestionnaire de courriel

  • Optimiser l’utilisation d’un fureteur

Maîtriser un système d’information comptable

  • Recueillir et valider de manière performante des données à l’aide d’un logiciel comptable

  • Utiliser de manière performante un chiffrier électronique

Exploiter les logiciels spécifiques au domaine

  • Utiliser adéquatement un logiciel de gestion de projet

  • Utiliser efficacement un logiciel de préparation de déclarations fiscales

  • Utiliser un système intégré de gestion

COMPÉTENCES INTERMÉDIAIRES

Analyser et traiter les données du cycle comptable à l’aide d’outils informatiques

  • Effectuer les opérations requises par l’analyse comptable

  • Produire les rapports financiers et les rapports de gestion pertinents à la demande d’information

  • Communiquer les résultats

  • Implanter un logiciel comptable

Appliquer des logiciels spécifiques à sa pratique

  • Gérer un projet à l’aide des outils informatiques appropriés

  • Préparer des déclarations fiscales courantes

  • Expliquer la structure de l’information dans un système intégré de gestion

  • Produire les rapports pertinents à l’aide d’un système intégré de gestion
    Rechercher et traiter de l’information en ligne à des fins de gestion

  • Rechercher l’information pertinente sur un sujet donné

    • effectuer des requêtes de recherche en utilisant les mots-clés et une syntaxe correcte

    • valider la source dans un contexte de surabondance d’information

  • Communiquer de l’information

    • organiser l’information sur un sujet donné

    • représenter les données selon les normes établies (graphique, schéma, tableau, etc.)

    • planifier et optimiser les outils de communication

    • citer les sources consultées à partir des normes établies

    • respecter les règles éthiques relatives aux TIC

    • formater les résultats en tenant compte du média utilisé

COMPÉTENCES INTÉGRATRICES

Produire une application informatique répondant à un besoin d’information administrative

  • Choisir le logiciel approprié (chiffrier, base de données)

  • Produire les documents d’accompagnement

  • Assurer le soutien technique

Évoluer dans un environnement de travail en perpétuelle transformation

  • Démontrer son autonomie dans l’apprentissage de nouveaux logiciels présents dans l’entreprise

  • S’adapter aux changements dans sa profession en mettant à jour ses connaissances informatiques et organisationnelles


Pour l’année 2004-2005, d’autres actions sont prévues :

1) Valider ce profil auprès d’un large groupe d’enseignantes et d’enseignants, notamment auprès de l’Association professionnelle des professeures et professeurs d’administration au collégial;

2) Revoir le profil à la lumière de la validation;

3) Diffuser le profil dans les collèges.

Comme on peut le constater, il reste du pain sur la planche, mais cela ne pourra qu’améliorer le profil et fournir un outil de plus pour soutenir les équipes programmes dans les collèges.


Et Profweb dans tout cela?

Profweb veut faire connaître les bons coups des personnes qui, dans les collèges, travaillent à favoriser l’utilisation des TIC dans un contexte pédagogique. Dans Profweb, un dossier situera la place des compétences TIC dans les programmes.

Par ailleurs, le site veut fournir une tribune aux enseignantes et aux enseignants du réseau afin qu’ils fassent connaître leurs points de vue sur des dossiers ou des productions. En ce qui concerne les profils de sortie, ils auront l’occasion de décrire aux collègues du réseau leurs utilisations concrètes des TIC. Ce sera l’occasion d’amorcer une dynamique que nous espérons enrichissante.


Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Dernières mises à jour : 10/04/2015